Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Préparez-vous à vivre dans un monde de vieux

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Août 2016, 04:54am

Catégories : #LONGÉVITÉ, #MONDE

Préparez-vous à vivre dans un monde de vieux

En 2075, les plus de 65 ans seront plus nombreux que les moins de 15 ans dans le monde.

L'épidémie a commencé en 1995. Cette année-là, le nombre d'Italiens âgés de plus de 65 ans a dépassé celui des moins de 15 ans. Un renversement démographique qui, depuis, constate Bloomberg, s'étend à un nombre de plus en plus conséquent de pays.

Pour certains, bien sûr, cela n'a rien d'étonnant. En Europe, l’indice moyen de fécondité s’élève à 1,55 enfants par femme, quand il en faudrait au moins deux pour renouveler les générations. Quelques pays en ont bien conscience, l'Allemagne par exemple, dont l'attitude envers l'immigration a été plus accueillante. 

Sauf que la vague ne s'arrêtera pas là. Selon les travaux du démographe Joseph Chamie,  en 2020, ce seront Cuba et la Corée du Sud qui basculeront et cinq ans plus tard la Thaïlande et les États-Unis. En 2030, les plus de 65 ans seront en surnombre par rapport aux moins de 15 ans dans 56 pays. En 2075, ce sera vrai pour la population globale de la planète. Seule l'Afrique sera épargnée. Pour Chamie, nous allons ainsi passer d'une société «Toys 'R' Us» à un modèle «Old 'R' Us».

Source: Joseph Chamie

Sommes-nous prêts à faire face au choc? En août 2015, le Guardian tentait d'alerter l'Europe sur le désastre à venir. Pour une commission portugaise menée par le chercheur Joaquim Azevedo, le choc démographique tel qu'il est prévu actuellement annonce de très lourds problèmes en matière de «croissance économique, de sécurité sociale et d'État providence».

À court et moyen terme, l'immigration de populations jeunes peut être une solution avancent les chercheurs. À plus long terme, il faudra relancer la natalité. Plusieurs pays ont déjà pris des mesures en ce sens. De manière spectaculaire, la Chine a ainsi mis fin à sa politique de l'enfant unique. En Russie, le gouvernement offrait de larges sommes aux mères ayant plus d’un enfant. La Géorgie a rencensé ses célibataires pour tenter de les faire se rencontrer. Le gouvernement de Singapour a appelé en 2014 les couples à s'y mettre pour la nouvelle année. Mais pour l'heure, personne n'a trouvé la panacée, et l'épidémie continue de se propager. 

 Source

Commenter cet article

Archives