Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourquoi voit-on des mirages?

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Août 2016, 15:04pm

Catégories : #SCIENCE

Pourquoi voit-on des mirages?

Mirage, mirage... Ce phénomène interroge et c'est normal, il n'est pas facile de le comprendre. Ce n'est pas une illusion, tout simplement parce qu'on peut l'observer à plusieurs et même le prendre en photo. Mais alors, qu'est ce qui provoque cette vision étonnante de la réalité si ce n'est pas une hallucination? Les réponses se trouvent dans la lumière.

Le mirage, qui vient du latin "miror, mirari" et qui signifie "voir avec étonnement", est un phénomène optique extrêmement courant et parfois spectaculaire. Plusieurs représentations peuvent être visibles, comme des êtres vivants ou des objets. L'image que l'on voit disparaît quand on s'approche et c'est une déformation d'une image qui existe bel et bien.

Normalement, les rayons lumineux bougent en ligne droite, mais seulement s'ils traversent un milieu homogène et transparent. Dans le cas d'un mirage, c'est le contraire qui se produit: la lumière suit une courbe au lieu d'une ligne droite. Cette distorsion est la cause de cette réalité surprenante.

Le mirage apparaît dans un milieu hétérogène et particulièrement au niveau des températures. Le sol peut avoir jusqu'à 10 degrés de différence entre le sol et un mètre de hauteur. L'air est une sorte de mille-feuille, composé de différentes couches d'air, c'est la densité de l'air. Selon le site L'internaute, c'est lorsqu'un rayon lumineux passe d'une couche d'air à une autre qu'il doit s'adapter. Pour cela, il va changer de comportement, de trajectoire et donc devenir courbé. C'est dans ces conditions que le mirage apparaît.

Le Laboratoire physique des lasers de l'Université Paris-13 prend un cas classique, celui de la route surchauffée. La route, sombre, absorbe le rayonnement solaire et devient rapidement très chaude. Mais lorsqu'on s'éloigne du sol, la température décroît. L'œil a l'habitude des rayons ayant parcouru une ligne droite depuis son origine, il prolonge donc la trajectoire du faisceau lumineux en train de remonter: on a donc l'impression que le ciel (d'où vient initialement le rayon) se trouve sur la route. Cela crée un effet saisissant de miroitement qui fait penser à la présence d'une flaque d'eau. Ces mirages sont appelés "mirages chauds" ou "mirages inférieurs", mais les mirages froids existent aussi. Ces derniers sont produits par un rafraîchissement de l'air, à tel point qu'une couche d'air froid se forme à la surface du sol.

Le mirage, on l'a bien compris, n'est donc pas une hallucination mais est une bonne occasion pour se rappeler que ce que nous voyons est finalement fictif et que tout repose sur la lumière, facilement trompeuse pour nos yeux fainéants. Pour le plus grand bonheur des magiciens… 

 Source

 

Commenter cet article

Archives