Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les retraites complémentaires sauvées

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Août 2016, 02:10am

Catégories : #FRANCE, #TRAVAIL

Les retraites complémentaires sauvées

Les mesures de l'accord Agirc-Arrco sur les retraites permettraient une économie de 6,5 milliards d'euros par an en 2020 selon la Direction générale du Trésor de Bercy.

L'accord conclu en octobre 2015 entre syndicats et patronat pour sauver les régimes des retraites complémentaires des cadres et des salariés Agirc et Arrco permettra bien de réaliser des économies massives: de 6,5 milliards d'euros par an en 2020, et jusqu'à 8 milliards en 2030, a calculé la Direction générale du Trésor de Bercy. Cette évaluation «est cohérente avec les chiffrages présentés dans le texte de l'accord», relèvent les auteurs de l'étude publiée lundi. L'étude d'impact de l'accord tablait toutefois sur des économies inférieures de 400 millions d'euros à celles du Trésor à horizon 2020 (6,1 milliards d'euros), et de 600 millions supérieures à long terme (8,6 milliards).

«Cette amélioration du solde financier proviendrait principalement des régimes Agirc-Arrco, pour deux tiers par une baisse des dépenses, et pour un tiers par une hausse des recettes», relève la note de Bercy. Ce n'est pas la mesure la plus novatrice qui rapportera le plus. L'instauration d'un système inédit de bonus et de malus pour inciter les salariés à partir plus tard à la retraite rapporterait 1,1 milliard d'euros en 2025.

 

Le gel partiel des pensions des retraités rapportera, lui, 1,9 milliard d'euros par an dès 2020. À plus long terme, presque 4 milliards d'euros d'économies seront générées chaque année par la baisse du rendement des retraites complémentaires, de 6,56 % en 2015 à un peu moins de 6 % à terme. En clair, pour 100 euros cotisés, un salarié ne touchera plus que 6 euros de pension chaque année, contre 6,56 euros auparavant. «La montée en charge de cette mesure est très lente», précise le Trésor. Mais son effet sera puissant: les pensions complémentaires seront amputées de 9 % à horizon 2080.

Il est crucial pour les pouvoirs publics de connaître avec précision les effets de la réforme lancée par les partenaires sociaux. En effet, les résultats de l'Agirc et de l'Arrco entrent dans le champ du déficit public tel qu'envoyé à la Commission européenne. Toute économie réalisée par ces régimes - qui fusionneront en 2019 - est donc comptabilisée dans l'effort de réduction du déficit public. 

 Source

Commenter cet article

Archives