Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les «regrets» de Donald Trump

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Août 2016, 11:11am

Catégories : #POLITIQUE, #ETATS-UNIS

Les «regrets» de Donald Trump

Donald Trump a fait une confession inhabituelle, hier, lors de son premier meeting suivant le bruyant remaniement de son équipe pour la campagne présidentielle américaine : il regrette d'avoir offensé des gens avec ses paroles.

«Parfois, dans le feu de l'action dans un débat, ou en s'exprimant sur de multiples sujets, on ne choisit pas les bons mots ou on dit la mauvaise chose», a déclaré le candidat républicain à la Maison Blanche lors d'une réunion publique à Charlotte, en Caroline du Nord. «Cela m'est arrivé», a-t-il poursuivi, faisant alors rire et applaudir ses partisans, lors de ce rassemblement particulièrement calme.

«Et, vous n'êtes pas obligés de me croire, mais je le regrette», a ensuite admis Donald Trump. «Je le regrette, en particulier lorsque j'ai pu blesser des gens personnellement», a-t-il dit, avant d'assurer toutefois à ses partisans: «Je vous dirai toujours la vérité».

Un pied de nez aux ténors du parti républicain

Le candidat républicain à la Maison Blanche a remanié mercredi la direction de son équipe, injectant du sang neuf et marginalisant le consultant chevronné qui gérait sa campagne depuis juin, Paul Manafort, qui fait toutefois toujours partie de l'équipe.

Il a embauché Steve Bannon, le patron d'un site d'informations conservateur très controversé et abrasif, Breitbart News, au poste de directeur général, et promu directrice de campagne la consultante et sondeuse républicaine Kellyanne Conway.

Le choix de Steve Bannon avait été interprété comme un pied de nez aux ténors du parti républicain qui espéraient que Donald Trump rentre dans le rang et rompe avec le style explosif des primaires. Depuis plusieurs semaines, la campagne du républicain n'est qu'une suite de polémiques, et il se retrouve distancé de six points dans les sondages par Hillary Clinton. 

 Source

Commenter cet article

betty 19/08/2016 11:59

Il est bon .Je sais pas si il fera un bon President mais c est un bon candidat qui ne laisse personne indifferent
On verra bien.

Archives