Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les nazis ont essayé de créer une race parfaite de cheval blanc

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Août 2016, 03:42am

Catégories : #ANIMAUX, #ALLEMAGNE

Les nazis ont essayé de créer une race parfaite de cheval blanc

Un nouveau livre raconte l'histoire d'un programme nazi visant à engendrer une race chevaline supérieure.

En plus d'avoir voulu créer une race aryenne pure, les nazis se sont intéressés à la création d'une race de cheval parfaite pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans son livre The Perfect Horse, l'écrivain américaine Elizabeth Letts raconte comment Adolf Hitler a orchestré l'enlèvement de centaines de pur-sang dans les pays occupés par les nazis.

Les plus recherchés étaient les ipizzans, une race de chevaux blancs dont beaucoup appartenaient à l'école d'équitation impériale de Vienne. Environ 250 lipizzans se sont ainsi retrouvés dans une ferme d'Hostau, en actuelle République tchèque, sous la direction de l'éleveur Gustav Rau, dont la mission était de sélectionner les meilleurs chevaux pour qu'ils se reproduisent entre eux et donnent naissance à une race équine supérieure.

«Tout comme Hitler voulait éliminer les "lignées impures" et combiner plusieurs groupes germaniques en une seule "race aryenne", de même, Rau voulait utiliser l'élevage sélectif pour effacer les différences individuelles entre plusieurs types de lipizzans pur-sang qui avaient émergé depuis la fin de la Première Guerre mondiale. L'objectif était de les remplacer par un modèle unique: blanc pur, impérial, identique et parfaitement adapté à une utilisation militaire», écrit Elizabeth Letts dansun extrait de son livre disponible sur le site Longreads.

Ignorant des principes de génétique moderne, Gustav Rau pensait qu'encourager la consanguinité permettrait de créer un animal parfait qui pourrait être utilisé par l'armée nazie. En trois ans, son projet était d'améliorer cette espèce en encourageant un dos plus long et un garrot plus élevé.

Elizabeth Letts établit un parallèle entre cet élevage de chevaux et le programme eugéniste des «Lebensborn», où des femmes aux traits jugés particulièrement aryens pouvaient concevoir des enfants avec des SS. Les enfants de ces unions étaient baptisés lors d'un rite nazi spécial et, de même, les chevaux blancs et purs de Hostau étaient marqués au poignard par la lettre H.

En 1945, alors que les Alliés envahissaient l'Allemagne nazie, un vétérinaire de la ferme et plusieurs officiers SS amateurs de chevaux ont contacté des soldats américains pour leur demander de venir sauver les pur-sang car ils avaient peur qu'ils ne soient tués pendant l'invasion.

À l'automne 1945, les troupes américaines ont ainsi embarqué 151 chevaux sur un navire en partance pour les Etats-Unis. Les animaux ont ensuite été transférés dans une base militaire en Californie, et les plus prisés ont été vendus à des éleveurs. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives