Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les faux ongles, vrais risques pour la santé

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Août 2016, 12:20pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Les faux ongles, vrais risques pour la santé

Etre coquet(te) peut entrainer des problèmes. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a alerté les amateurs de faux ongles mardi 2 sur leur site: quelles que soient les techniques utilisées, cet artifice n’est pas sans risque. Il peut provoquer des allergies, des infections ou encore la perte de l’ongle naturel.

Les ongles artificiels sont déconseillés aux femmes enceintes et aux personnes qui doivent se faire opérer car ils ne sont pas compatibles avec l’appareil, posé au bougt des doigts, qui mesure l’oxygène du sang, explique l’agence sanitaire sur son site.

Ils sont aussi déconseillés aux personnes de moins de 16 ans, car leurs ongles ne sont pas encore à maturité complète. Plus généralement, une personne qui a déjà des ongles fragiles ou abimés risquerait de les amincir et de les fragiliser davantage en faisant poser des faux ongles, que ce soit au gel ou à la résine.

Les deux techniques les plus connues sont celle de la résine auto-durcisseuse et celle du gel durcissant sous U.V. Le retrait des ongles se fait avec un professionnel soit avec un solvant comme l’acétone pour la résine, soit par l’image pour le gel. Gratter ou arracher l’ongle artificiel soi-même peut causer un durcissement de l’ongle naturel.

Il ne faut pas poser l’ongle artificiel au-delà de la limite de l’ongle naturel ou des cuticules, car une inflammation locale, une chute de l’ongle naturel, voire éventuellement des paresthésies (sensibilité anormale de la peau) au bout des doigts peuvent apparaître. Des allergies au gel, à la colle ou à la résine peuvent survenir et se traduisent par un eczéma autour des ongles et/ou sur le visage (surtout sur les paupières) ou encore par un décollement de l’ongle naturel.

En outre, un limage trop agressif fragilise l’ongle, qui peut se décoller.

L’ANSM livre aussi plusieurs conseils, comme se laver les mains avant la pose, préférer les ongles courts aux longs et se faire poser les ongles par un professionnel pour s’assurer de la qualité des produits et de la technique de pose. Au bout de trois mois de port de faux ongles, il est préférable d’attendre au moins un mois avant d’en reposer.

En cas d’anomalie, il est recommandé de consulter un médecin traitant ou un dermatologue.  

 Source

Commenter cet article

Archives