Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les Chinois fâchés car les étoiles de leur drapeau sont mal alignées

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Août 2016, 04:18am

Catégories : #CHINE, #BRESIL, #INSOLITE

Les Chinois fâchés car les étoiles de leur drapeau sont mal alignées

Les Chinois ont fait part de leur mécontentement au comité d'organisation brésilien parce que le drapeau utilisé lors des cérémonies de remises de médailles n'est pas conforme au pavillon officiel.

La Chine est très remontée contre les comité d'organisation des Jeux olympiques de Rio. Après avoir dénoncé les finitions approximatives des installations du village olympique, les officiels chinois ont fait de nouveau part de leur mécontentement car depuis le début des compétitions, le drapeau utilisé lors des cérémonies de remises des médailles n'est pas conforme au pavillon officiel.

Quatre des cinq étoiles du drapeau chinois ne sont pas alignées correctement, a indiqué le Consulat général de Chine à Rio lundi, provoquant un mini-incident diplomatique. Les quatre petites étoiles sont censées pointer vers le centre la grande étoile symbolisant le Parti Communiste.

Or, au Brésil, ces quatre étoiles sont alignées à l'horizontale (voir photo ci-contre). Lors de la cérémonie d'ouverture dans la nuit de vendredi à samedi, les représentants chinois avaient déjà relevé le problème avec l'escrimeur Lei Sheng, le porte-drapeau de la délégation.

Sur les réseaux sociaux chinois, des internautes ont crié au «complot» contre le pays arrivé deuxième au tableau des médailles à Londres en 2012, taxant les organisateurs des Jeux des «plus mauvais» de l'histoire. D'autres, plus souples, relativisaient la polémique en affirmant que les deux drapeaux étaient, de toute façon, «Made in China.» 

 

Le Consulat général de Chine à Rio s'insurge

Le Consulat général de Chine à Rio a indiqué lundi sur les réseaux sociaux qu'il s'était officiellement plaint auprès du Comité d'organisation. Les organisateurs se sont excusés, a ajouté le Consulat, et ont pris contact avec le fabricant pour corriger l'erreur, niant au passage que l'entreprise en question soit une firme chinoise.

Le comité d'organisation brésilien n'est pas le seul à avoir égratigné sa symbolique du drapeau chinois. La chaîne australienne Channel 7 a aussi commis une petite erreur lors d'une projection du tableau des médailles 2016 en affichant le pavillon... chilien à la place du célèbre drapeau rouge et jaune.

 
 

Commenter cet article

Archives