Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le CIO souhaite une révision totale du système de lutte antidopage

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Août 2016, 03:59am

Catégories : #SPORTS, #MONDE

Le CIO souhaite une révision totale du système de lutte antidopage

Rio accueillera le monde olympique dans trois jours après des semaines marquées par le dopage dans le sport. Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a d’ailleurs appelé à une révision totale du système de lutte antidopage, mardi, lors de la 129e session de travail de l'organisation.

Le CIO a largement appuyé la décision de son comité exécutif d'exclure des athlètes russes. Un seul membre a voté contre la résolution. «Je vous remercie pour votre confiance et votre soutien», a noté Bach. 

Le CIO veut «un système de lutte plus robuste et plus efficace qui offre plus de transparence», a mentionné le président au moment où le sort des athlètes russes n’est pas encore clairement défini.

Les Russes qui ont été autorisés à participer aux Jeux par leur fédération internationale respective doivent encore avoir l’aval du CIO. Un comité de trois personnes a été créé pour analyser les dossiers des athlètes choisis par les fédérations et approuvés par le Tribunal arbitral du sport.

«Certains ont appelé à une exclusion totale de l'équipe olympique russe bien avant que les révélations du rapport McLaren ne soient connues, a ajouté Bach. Cette exclusion totale de l'équipe russe a été qualifiée par certains "d'option nucléaire" et des athlètes innocents auraient alors dû être considérés comme des "victimes collatérales"».

Une telle comparaison «est hors de toute mesure quand il s'agit de sport. Imaginons un instant les conséquences de "l'option nucléaire"», a-t-il ajouté.

«Le résultat est la mort et la destruction. Ce n'est pas la mission du mouvement olympique.»

Le président du Comité olympique russe (ROC) Alexandre Joukov a de nouveau dénoncé mardi, devant la session du CIO, une «discrimination» contre les sportifs russes, «suspendus sans justification ni preuve, juste parce qu'ils sont mentionnés dans le rapport McLaren».

«Les principes fondamentaux de la famille olympique sont ébranlés, a reconnu Joukov,  qui espère que le comité exécutif sera clément envers sa fédération.

«Les découvertes du rapport McLaren sont révoltantes […] mais je vous demande, membres du conseil, de résister à la pression. Je pense que vous allez prendre une décision objective.»

Le délégué de la Corée du Nord Ung Chang a rappelé le premier mandat du CIO : «Je soutiens la décision d’exclure les athlètes russes, mais nous sommes ici pour protéger les athlètes, pas pour les punir.»

Angela Ruggerio, récemment élue présidente du comité des athlètes, a demandé au CIO de prendre en compte ceux qui participent aux Jeux dans leurs décisions à venir. «Nous voulons un terrain de jeu équitable, et une réforme est nécessaire, a noté l’ex-joueuse de hockey. Je vous demande d’inclure l’opinion des athlètes tout au long du processus.» 

 Source

Commenter cet article

Archives