Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'incendie dans les Bouches-du-Rhône est maîtrisé

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Août 2016, 09:39am

Catégories : #FAITSDIVERS

L'incendie dans les Bouches-du-Rhône est maîtrisé

Selon la préfecture, quelque 3300 hectares de garrigue ont brûlé dans de graves incendies mercredi et dans la nuit dans les Bouches-du-Rhône, faisant trois blessés dont un grave. Les personnes évacuées ont été autorisées à rentrer chez elles. Dans l'Hérault, trois pompiers sont grièvement blessés.

Quelque 3300 hectares de garrigue ont brûlé dans de graves incendies mercredi et dans la nuit de mercredi à jeudi dans les Bouches-du-Rhône, faisant trois blessés dont un grave. La situation sur le front des incendies était maîtrisée jeudi matin mais les 1200 pompiers toujours mobilisés redoublaient de vigilance, craignant la reprise du vent annoncée pour l'après-midi.

L'incendie près de Marseille, attisé par un mistral violent conjugué à la sécheresse, avait débuté à 15h30 dans la petite localité de Rognac. Il s'est ensuite propagé rapidement dans la garrigue d'herbes rases et quelques espaces boisés du plateau de l'Arbois, au sud-est de la ville. Lors d'un point presse effectué jeudi matin au PC de la gare TGV d'Aix, le colonel David Allione, directeur du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) des Bouches-du-Rhône, a dit être satisfait que les incendies n'aient pas fait de mort, et que la ville de Marseille - désormais hors danger - n'ait pas été touchée. Ces incendies sont les plus dévastateurs en France depuis 2010.

• Un bilan en cours d'évaluation

Cliquez ici pour agrandir l'infographie

«Les incendies dans les Bouches-du-Rhône ont brûlé 3300 hectares, dont 2500 pour le seul sinistre de Rognac qui a été arrêté cette nuit aux portes de Marseille», a indiqué la préfecture dans un communiqué. «Le second sinistre a, quant à lui, atteint la zone industrialo-portuaire de Fos et brûlé 800 hectares». Selon le président du SDIS, le feu aux portes de Marseille «ne progresse plus mais reste actif». Le feu a ravagé notamment 1600 hectares à Vitrolles, qui a payé le plus lourd tribut, et où 300 personnes ont été hébergées dans des gymnases pour la nuit. Aux Pennes-Mirabeau, 730 hectares ont été brûlés.

Trois personnes ont été blessées parmi la population, dont une gravement brûlée sur la commune de Rognac, selon la préfecture. Une vingtaine de pompiers et une dizaine de policiers ont également été incommodés par les fumées. De nombreuses habitations ont été endommagées, dont plus d'une vingtaine de maisons brûlées dans le secteur de Vitrolles, ainsi que quelques bâtiments industriels. Des reconnaissances devaient être effectuées dans la matinée pour évaluer précisément les dégâts. 

 Source

Commenter cet article

Archives