Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'équipe olympique du Zimbabwe jetée en prison par Robert Mugabe

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Août 2016, 16:08pm

Catégories : #AFRIQUE, #INSOLITE, #SPORTS

L'équipe olympique du Zimbabwe jetée en prison par Robert Mugabe

Robert Mugabe, le président du Zimbabwe, n'a pas apprécié les performances de son équipe olympique à Rio. A tel point qu'il a ordonné l'arrestation de l'ensemble des athlètes à leur retour du Brésil. 

Selon le média nigérian NTA, Robert Mugabe aurait rencontré le chef de la police et lui aurait demandé de procéder à l'arrestation puis à l'incarcération des 31 athlètes zimbabwéens qui ont participé aux Jeux Olympiques, dès leur retour au pays. Ces derniers n'ont pas remporté une seule médaille. 

 

«Nous avons gaspillé l'argent du pays pour ces rats que nous appellons athlètes»

Le président du Zimbabwe se serait montré particulièrement virulent. «Nous avons gaspillé l'argent du pays pour ces rats que nous appellons athlètes. Si vous n'êtes pas prêt à vous sacrifier et à gagner ne serait-ce que des médailles en cuivre ou en laiton (soit la 4e ou la 5e place aux Jeux Olympiques) comme l'ont fait nos voisins du Botswana, alors pouquoi allez vous gâcher notre argent ?», aurait-il déclaré.

«Si nous avions eu besoin que des gens aillent au Brésil uniquement pour chanter notre hymne national et porter notre drapeau, nous aurions envoyé de jolies jeunes filles et jeunes hommes de l'Université du Zimbabwe pour nous représenter. La situation peut être comparée à celle d'un homme impuissant marié à cinq femmes, quel est l'intérêt?», a également déclaré Robert Mugabe. 

Une situation comparable à celle des Nord-Coréens

«Je vais m'assurer que nous partagerons les coûts et que chaqu'un d'entre eux rembourse le gouvernement même si cela leur prend dix ans. C'est comme si nous leur avions donné un prêt sans intérêts pour visiter le Brésil comme des touristes. Ils sont inutiles».

La situation des athlètes zimbabwéens peut être rapprochée de celle de leurs homologues nord-coréens. Si ces derniers ont remporté deux médailles d'or, trois d'argent et deux de bronze, ceux qui ont déçu pourraient être envoyés en camp de rééducation ou à la mine, comme ce fut le cas pour certains footballeurs nord-coréens après la Coupe du Monde 2010. 

 Source

Commenter cet article

daphné 25/08/2016 19:47

il se prend pour qui pour les jeter en prison et les qualifier des rats . y'en a marre des tels dictateurs .

Archives