Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'apprentissage rebondit enfin en France

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Août 2016, 11:58am

Catégories : #JEUNESSE, #TRAVAIL, #FRANCE

L'apprentissage rebondit enfin en France

Le nombre de jeunes entrés en filière d'apprentissage en 2015-2016 a augmenté de 5%, selon le ministère du Travail. Un regain dû notamment aux aides mises en place par le gouvernement.

L'apprentissage attire enfin. Après une chute spectaculaire depuis 2012, -32 000 apprentis de 2012 à 2014, l'apprentissage connaît un regain de forme pour l'année 2015-2016. Sur cette période, les entrées en apprentissage ont bondi de 5%, selon les dernières données du ministère du Travail. Au total, entre juin 2015 et mai 2016, 283.380 contrats ont été signés, contre 269.910 sur la période précédente. Parmi eux, 271.050 contrats ont été conclu dans le privé, soit une hausse de 3,7%, et 12.330 dans le public, soit une hausse de 45,4%.

Sur Twitter, Myriam El Khomri s'est félicitée de cette «très bonne nouvelle pour cette voie d'excellence» et estime que «la mobilisation de tous doit continuer». Trop souvent considéré comme «une voie de garage», l'apprentissage a été placé priorité numéro une du plan d'urgence du gouvernement contre le chômage. Problème, malgré les efforts des exécutifs successifs, la France n'a jamais atteint la fameuse barre des 500.000 apprentis.

  •  
 
 

Faciliter le recours à l'apprentissage pour les TPE

Pis, depuis 2012, la hausse continue du nombre d'apprentis s'était s'interrompue, suite à la suppression par le gouvernement de 550 millions d'euros d'aides à l'embauche en apprentissage. Face à la fronde des professionnels, l'État a cependant sa copie, et mis en place, depuis mi-2014, un nouveau régime d'aides aux entreprises dont il recueille aujourd'hui les fruits. Cette année, François Hollande a de surcroît élargi l'offre et la durée des formations avec des entrées tout au long de l'année et non plus qu'en septembre. Ouverture de nouvelles formations en alternance, création de 1000 postes affectés à ces formations, amélioration du transport et des logements pour les apprentis, les mesures sont nombreuses pour lutter contre le chômage des jeunes.

Dans le privé, les bons chiffres coïncident avec l'entrée en vigueur en juin 2015 de l'aide «TPE-jeunes apprentis». Ce dispositif, lancé par François Rebsamen alors ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, facilite le recours à l'apprentissage pour les très petites entreprises. Celles de moins de 11 salariés bénéficient ainsi d'une aide de 1100 euros par trimestre pour toute embauche d'un apprenti mineur. La hausse des contrats d'apprentissage s'explique aussi par un contexte de reprise des créations d'emplois dans le secteur privé.

Dans le public, la politique volontariste du gouvernement dans la fonction publique impacte positivement les chiffres de l'apprentissage. Le gouvernement ambitionne d'y accueillir 10.000 apprentis en 2017, contre quelques centaines auparavant. L'objectif de 4.000 apprentis en 2015 a lui été atteint. 

 Source

Commenter cet article

Archives