Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


John F. Kennedy » a été assassiné par sa propre équipe de Sécurité

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Août 2016, 11:38am

Catégories : #POLITIQUE, #ETATS-UNIS, #MORT, #PEOPLE

John F. Kennedy » a été assassiné par sa propre équipe de Sécurité

L’assassinat de l’ancien président John F Kennedy en 1963 a été exécuté par l’un des membres de sa propre équipe de sécurité, selon le cinéaste vétéran Oliver Stone.

 

Stone, qui a réalisé le film acclamé JFK, a fait cette révélation choquante à la suite d’une confession que lui a faite un homme sur son lit de mort.

Souffrant d’un cancer, un homme se faisant appeler « Ron  » a dit à Stone qu’il faisait partie de l’équipe de sécurité de l’ancien président et qu’il voulait partager un secret avec le réalisateur.

Stone  explique que « Ron » n’a fait cette révélation choc qu’à son fils, mais que maintenant il voulait dire au monde que « quelqu’un de sa propre équipe… avait tiré sur le président ».

« Ron » est entré en contact avec Stone via des messages secrets avant qu’ils ne finissent par se rencontrer.

Stone, dont le film JFK était favorable à la théorie du complot, a dit qu’il était sceptique au sujet de ces déclarations parce qu’il y avait entendu tellement d’histoires à propos de l’assassinat de JFK à Dallas.

 

L’ancien marine américain Lee Harvey Oswald avait été accusé d’avoir tiré sur Kennedy depuis le sixième étage du Texas School Book Depository.

 

Oswald a ensuite été abattu deux jours plus tard par le propriétaire d’une boîte de nuit locale ayant des liens avec le crime organisé.

Il y a également eu des rumeurs selon lesquelles l’un des coups de feu mortels a été tiré à partir d’un monticule d’herbes à proximité, bien que cet assassinat reste encore l’un des plus grands mystères non résolus.

Le «jargon militaire» que «Ron» utilisa convainquit Stone que la tentative d’assassinat était « plausible » et « très authentique ».

Stone a raconté la confession de l’agent de sécurité à Matt Zoller Seitz, l’auteur d’un livre consacré au réalisateur qui va bientôt sortir.

Lorsqu’on lui demande pourquoi il a attendu jusqu’à la mort de l’agent pour révéler son secret, Seitz a dit au Mail : « Je pense que c’est parce qu’il me faisait confiance, et aussi parce que le père et le fils sont morts depuis un certain temps.

Personne n’a jamais entendu cette histoire. Je suis le premier. »

Le livre, intitulé « The Oliver Stone Expérience », évoque la rencontre entre Stone et « Ron ».

On y lit : « Le scénario qu’il a exposé était très réaliste. C’est ainsi que je l’aurais fait, si je devais faire quelque chose de ce genre.

Vous tuez le président, et votre couverture est de faire partie de la sécurité, et si le tireur d’élite ou les tireurs d’élite qui tuent le président sont cachés avec les gars qui sont censés le protéger, des gars qui ne savent rien du complot… cela a du sens. »

Et le récit de ses souvenirs était si technique, rempli de jargon militaire, avec des détails sur les communications radio juste après les coups de feu ».

 Charlie Bayliss

Traduction Avic – Réseau International 

Source

Commenter cet article

Archives