Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Deschamps : "Pas le moment pour Benzema"

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Août 2016, 03:35am

Catégories : #SPORTS, #FRANCE, #FOOTBALL

Deschamps : "Pas le moment pour Benzema"

Didier Deschamps n’a pas convoqué Karim Benzema pour affronter l’Italie en amical et la Biélorussie en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. L’attaquant du Real Madrid, qui n’a plus porté le maillot bleu depuis octobre dernier, est actuellement blessé. Mais ce n’est pas la raison de son absence.

Personne ne s’attendait à voir son nom dans la liste. Comme prévu, Karim Benzema n’a pas été retenu enéquipe de France pour affronter l’Italie en amical (jeudi prochain à Bari) et la Biélorussie en éliminatoires de la Coupe du monde 2018 (le 6 septembre à Borisov). Rien d’illogique puisque l’attaquant du Real Madrid est actuellement blessé à la hanche et au dos.

Des douleurs qui inquiètent d’ailleurs le staff merengue et la presse espagnole, incapable d’établir avec précision la durée de son indisponibilité. Mais ce n’est pas en raison de son état de santé que Didier Deschamps a choisi de se passer du buteur de 28 ans, qui suit un programme de reprise individualisé dans la capitale espagnole.

>> Bleus : Evra absent, Corchia convoqué, Fekir de retour, Deschamps explique ses choix

Deschamps : « Même s’il avait été disponible, je ne l’aurais pas pris »

Ecarté de la sélection depuis la fameuse affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, Benzema (81 sélections, 27 buts) n’a plus porté le maillot national depuis le 8 octobre dernier (4-0 face à l’Arménie). « Ça fait un moment qu’il est sélectionnable. Je ne l’ai pas sélectionné pour l’Euro, mais il était sélectionnable et il l’est toujours aujourd’hui », a d’abord expliqué le sélectionneur des Bleus.

Relancé sur le sujet par RMC Sport, et notamment sur les déclarations de l’ancien Lyonnais dans Marca (qui l’avait accusé d’avoir « cédé sous la pression d’une partie raciste de la France »), Deschamps s’est lâché un peu plus : « Ses déclarations dans la presse… ce n’est pas le seul. Dans la teneur de ces propos, il est un peu hors-sujet. C’est arrivé à d’autres par le passé. Cela ne m’a pas empêché de les rappeler. Je n’ai rien à demander à Karim ou à un autre joueur. Je vais être sincère avec vous : même s’il avait été disponible pour cette liste, je ne l’aurai pas pris. Pourquoi ? Parce que selon moi, ce n’est pas le moment. » 

 Source

Commenter cet article

Archives