Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Comment préparer son IT pour la prochaine décennie ?

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Août 2016, 09:26am

Catégories : #ENTREPRISE, #TECHNOLOGIE

Comment préparer son IT pour la prochaine décennie ?

C'est désormais un fait établi : les entreprises bâtisseuses d'avenir mènent la danse. Ces entreprises à haute maturité technologique se sont d'ores et déjà dotées des outils numériques qui leur permettront de régner sur leur marché pour les années à venir. Pour les autres, la bataille n'est toutefois pas perdue. En réalisant les bons investissements dans certains domaines clés, il est possible de passer un à un les différents niveaux de préparation pour l'avenir, tels qu'IDC les a définis.

« Les organisations qui ne se trouvent pas tout en haut de l'échelle n'ont aucune raison de se décourager, souligne l'analyste dans son rapport. La préparation à l'avenir est un processus continu et toute organisation qui s'y emploie obtiendra des résultats d'exploitation nettement meilleurs, quel que soit son point de départ ». Quatre aspects clés caractérisent la catégorie des bâtisseuses d'avenir : une infrastructure convergente, une bonne exploitation du cloud, l'analyse des données et les bonnes pratiques du département informatique. Les organisations peuvent dans un premier temps choisir de se concentrer sur le champ qui correspond le plus à leurs besoins avant d'étendre leur effort sur les autres secteurs. 

 

Convergence

« Une infrastructure informatique convergente est synonyme de simplicité, d'efficacité et d'évolutivité au sein des propres datacenters de l'organisation. » IDC.

La convergence des infrastructures informatiques permet de réunir en un seul équipement les ressources serveur, stockage et réseau ainsi que les composants logiciels nécessaires. Plusieurs avantages à cela : d'une part, la gestion de tous ces éléments peut être réalisée depuis une interface unique, ce qui libère du temps aux équipes IT. Ensuite, cela permet de mesurer avec plus de précision le taux d'utilisation des ressources et donc d'optimiser les investissements. Enfin, le déploiement d'une infrastructure convergée peut se faire très simplement et donc répondre rapidement à un nouveau besoin. 

 

Cloud

« Le cloud fournit des capacités supérieures en matière d'agilité et de contrôle, ce qui permet d'utiliser des applications gourmandes en ressources, où qu'elles se trouvent. »IDC.

Le cloud n'est pas qu'un simple vecteur d'économies. C'est un facilitateur de business. Grâce à l'informatique en mode cloud, les organisations peuvent accéder à de nouveaux marchés. D'un point de vue géographique tout d'abord, il devient possible de déployer ses services dans n'importe quelle région du monde en s'appuyant sur les services d'un partenaire installé dans la région visé. En termes d'agilité commerciale ensuite, les entreprises peuvent répondre très rapidement à un pic d'activité ou à une nouvelle tendance marché en provisionnant des ressources dans un cloud public, et en évitant ainsi d'avoir à réaliser des investissements massifs qu'elles ne sont pas certaines de rentabiliser. 

 

Analyse

« L'analyse big data permet de prendre de meilleures décisions d'exploitation, et plus rapidement, en fournissant les données nécessaires au bon moment. » IDC.

Il existe autant de façons d'exploiter le big data qu'il existe d'entreprises. Les données possédées ou accessibles par une entreprise ont atteint un tel volume et un tel niveau de diversité que toutes sans exception peuvent aujourd'hui en tirer partie. Quels que soient la taille ou le secteur d'activité d'une organisation, ses collaborateurs ont besoin d'obtenir une information de qualité pour prendre les meilleures décisions. Les technologies d'analyse leur offre la visibilité dont ils ont besoin pour mieux comprendre leur marché, prédire les prochaines tendances, accélérer le lancement des nouveaux produits et devancer leurs concurrents. 

 

Département IT

« Les pratiques des départements informatiques tournées vers l'avenir sont la base qui rend possible l'efficacité durable des investissements dans les trois autres domaines. »IDC.

La technologie ne fait pas tout. La qualité organisationnelle d'une équipe informatique est un facteur cruciale, et trop souvent négligé, de réussite. Plusieurs critères essentiels ressortent de l'étude réalisée par IDC. Premièrement, les entreprises ne doivent pas se contenter d'investir dans les solutions mais également dans le personnel capable d'en tirer un maximum de bénéfices. Deuxièmement, ces professionnels ne doivent pas se limiter à travailler entre eux, mais collaborer avec chaque division afin d'aligner les capacités techniques de l'entreprise au plus près des besoins exprimés par les métiers. 

 

Amélioration continue

« Même pour les organisations « Bâtisseuses d'avenir », le parcours ne s'arrête pas là. »IDC.

La préparation à l'avenir n'est pas un acquis. De la même manière que les entreprises axées sur le présent peuvent grimper les échelons, les bâtisseuses d'avenir peuvent les redescendre. De même que l'innovation ne cesse jamais, l'évolution d'une organisation doit donc être constante. Avec ces quatre clés réunies, l'entreprise dispose de l'agilité nécessaire pour s'adapter aux changements de son activité et garder une longueur d'avance. 

 Source

Commenter cet article

Archives