Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Chantier exceptionnel sur la ZAD, en pensant à l'expulsion

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Août 2016, 03:12am

Catégories : #FRANCE, #FAITSDIVERS

Chantier exceptionnel sur la ZAD, en pensant à l'expulsion

Ils sont venus du Finistère, de l’Aveyron, des Alpes de Haute-Provence, d’Allemagne ou d’Italie. Depuis le début de la semaine, près de 80 charpentiers professionnels et amateurs sont réunis sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes pour se former aux rudiments de la charpente traditionnelle et participer à un chantier commun.

Outils manuels plutôt qu’électriques

Dans un vaste champ appartenant au futur concessionnaire aéroportuaire AGO-Vinci, l’idée est de bâtir un hangar, d’environ 20 m sur 10 m, à partir de 70 m3 de bois vert livré en troncs. « On fait tout de A à Z en ayant recours au minimum aux outils électriques. Cela suppose de maîtriser des techniques anciennes, commel’équarrissage à la hache ou le piquage au fil à plomb, qui reviennent au goût du jour », justifie Charlie, charpentier breton.

Construction d'un grand hangar sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.
Construction d'un grand hangar sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. - F.Brenon/20Minutes

A la scie circulaire, on préfère donc les haches, doloires, rabots et équerres à main. Les participants écoutent les conseils des plus expérimentés et reproduisent, avec application, des gestes pouvant devenir rapidement pénibles compte tenu de la chaleur. La fameuse « zone de non-droit », tant décriée par la plupart des élus pro-aéroport, a des allures de fourmilière besogneuse.

Prêt à servir en cas d’expulsion

Au-delà sa mission pédagogique, l’ouvrage servira aussi la lutte anti-aéroport. Les Zadistes imaginent en effet ce hangar, doté d’une tourelle d’observation, comme un « point d’appui pour le mouvement en cas de tentative d’expulsion ».

« Il pourra servir d’espace de ralliement pour l’accueil des personnes ou pour du stockage de matériel, explique un membre du groupe. Et si la menace s’estompe, on lui trouverait un usage agricole. » Posée au sol dans un premier temps, la construction sera dressée au plus tard le 8 octobre à l’occasion d’une journée de mobilisation sur la ZAD.

Construction d'un grand hangar sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.
Construction d'un grand hangar sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. - F.Brenon/20Minutes

« Pas tétanisés par la menace policière »

Les participants venus pour la semaine n’ignorent rien de l’enjeu. « C’est un cadeau qu’on leur fait, ils en ont vraiment besoin », commente Charlie, le charpentier breton.

« Ce chantier, c’est aussi une manière de signifier que nous ne sommes pas tétanisés par la menace policière, ajoute l’un des porte-paroles de la ZAD. Depuis l’opération César [tentative d’évacuation de la ZAD en 2012], ce sont plusieurs dizaines de bâtiments qui ont été construits. Des activités de maraîchage, d’agriculture, de boulangerie se sont développées. On continue à résister et à bâtir pour l’avenir. » 

 Source

Commenter cet article

Archives