Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Voici pourquoi certains sont sensibles au gluten

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Juillet 2016, 20:23pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #SCIENCE, #DIGESTION

Voici pourquoi certains sont sensibles au gluten

La vague du sans gluten a inondé la France depuis plusieurs années. Les premières personnes concernées sont celles qui souffrent de la maladie cœliaque. Elles ne peuvent pas manger de produit à base du gluten. Pour les aider, l’industrie alimentaire s’est intéressée de très près aux produits "gluten-free". Mais ce ne sont pas les seuls qui ont décidé d’opter pour ce nouveau mode de consommation. Certaines personnes évoquent une sensibilité au gluten et ont constaté une meilleure santé quand ils éliminent cette protéine de leur assiette.

 

Des scientifiques du Colombia Université Medical Center (CCEM) et de l’université de Bologne se sont intéressés à ce phénomène. Grâce à une étude, ils ont découvert que ces patients ne seraient pas des "malades imaginaires". Ces symptômes digestifs s’expliqueraient par une réponse immunitaire particulière. Les résultats ont été publiés dans la revue Gut.

 

 

► Méthodologie : trois groupes d’étude
Pour comprendre le mécanisme et comparer les réactions, les chercheurs ont constitué trois groupes. Le premier était composé de 40 personnes atteintes de la maladie cœliaque, le deuxième comprenait 80 personnes sensibles au gluten. Enfin, le dernier groupe de 40 personnes regroupait des témoins sains.

 

► Ce que l’étude a démontré : des réactions immunitaires différentes
Cette étude, relayée par Allodocteurs, démontre que les personnes sensibles présentent des cellules immunitaires différentes. Les chercheurs ont détecté des marqueurs de dommage au niveau des cellules intestinales. Ils ont également constaté un affaiblissement de la barrière intestinale. Ce sont ces deux phénomènes qui augmentent le passage de composés microbiens de l'intestin vers la circulation sanguine. 

 

► Ce qu’il faut en conclure : exclure le gluten
Ces constatations confirment que la douleur n’est pas inventée mais bien ressentie physiquement. L’éviction du gluten de l’alimentation semble être la réponse la plus efficace pour contrer les symptômes. Selon l’étude, les patients sensibles à cette protéine ont vu leurs niveaux d’activation immunitaire redevenir normaux après un régime spécifique de six mois. Selon l'association française des intolérants au gluten (AFDIAG), une personne sur 100 pourrait développer cette maladie en Europe. En France, seulement 10 à 20 % des cas sont diagnostiqués. 

 Source

Commenter cet article

Archives