Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Victime de harcèlement scolaire, la meilleure bachelière de France a vécu un calvaire

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Juillet 2016, 03:45am

Catégories : #RELATIONS, #ECOLE

Victime de harcèlement scolaire, la meilleure bachelière de France a vécu un calvaire

 

Aujourd'hui récompensée pour son travail en devant la meilleure bachelière de France, Emilie Laurent a pourtant vécu un calvaire avant d'en arriver là !

Les résultats du baccalauréat sont tombés : 79,6% des élèves ont été reçus du premier coup en 2016. Place aux rattrapages pour d'autres... Et certains nous ont encore surpris cette année avec des moyennes dépassant le 20/20. Des notes qui sont possibles grâce aux matières optionnelles. La meilleure bachelière de Francecette année a 19 ans et s'appelle Emilie Laurent. La jeune fille peut être fière de montrer son relevé de notes affichant un incroyable 21,22/20. Contactée par l'AFP,Emilie Laurent a réagi avec beaucoup de joie : "Je ne m'y attendais absolument pas. Je suis quelqu'un de très angoissé. J'étais persuadée de ne pas avoir réussi autant que ça. Avoir plus de 20 de moyenne, c'est tellement extraordinaire".

Si elle semble très heureuse aujourd'hui et compte poursuivre des études supérieures en passant une licence langue, littérature et civilisation anglaise à l'université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, pour devenir traductrice. Mais le quotidien de la bachelière n'a pas toujours été aussi joyeux malheureusement, victime de harcèlement scolaire, elle a dû interrompre ses études en première. Elle a ensuite repris sa scolarité dans un autre établissement en recommençant son année de première. Emilie raconte son calvaire à Paris Match "Je me faisais harceler à la fois par des personnes moins bonnes que moi, mais aussi par des gens qui étaient très doués. Je suis devenue une sorte de cible pour la classe. Des professeurs étaient aussi concernés mais je n'en dirais pas plus." La jeune femme semble très mature même si elle est encore jeune et a déjà pris beaucoup de recul sur ce qu'elle a vécu. Elle veut aujourd'hui aider d'autres personnes qui vivent la même chose. Emilie ajoute : "Du côté des élèves, on me faisait constamment comprendre que j'étais nulle, on se moquait de moi. J'avais des bonnes notes mais je ne souhaitais surpasser personne. Je voulais simplement faire de mon mieux, donner le meilleur de moi-même, c'est dans ma nature." 

Source

 

Commenter cet article

Archives