Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Une étrange exoplanète dans un système solaire à trois étoiles a été découverte

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Juillet 2016, 11:40am

Catégories : #VIDEO, #ESPACE

Une étrange exoplanète dans un système solaire à trois étoiles a été découverte

Un monde encore plus étrange que celui de la planète Tatooine de Luke Skywalker dans la saga Star Wars. Telle est la comparaison établie par une équipe internationale d’astronomes, après la découverte, dans la constellation du Centaure, d’une exoplanète inhabituelle.

Un système solaire comptant trois étoiles

Leurs travaux ont été publiés jeudi dans la revue américaine Science. Particularité de cette découverte : il s’agit de la première réalisée avec l’instrument Sphere, l’un des plus avancés dans le monde pour traquer les exoplanètes.

Quant à la planète, baptisée HD 131399Ab, elle se situe, d’une part, au sein d’un système solaire comptant trois étoiles, un phénomène relativement rare. D’autre part, son orbite (distance entre la planète et son étoile) est la plus éloignée jamais observée dans un système multi-stellaire, relèvent les scientifiques.

« Un seul petit changement peut très rapidement la rendre instable »

Conséquence : « si la planète était un peu plus éloignée de l’étoile principale, elle serait éjectée du système stellaire », explique Daniel Apai, professeur adjoint d’astronomie et de sciences planétaires à l’université d’Arizona et membre de l’équipe de recherche.

En effet, « nos simulations mathématiques montrent que ce type d’orbite peut être stable mais un seul petit changement peut très rapidement la rendre instable ».

L’une des plus jeunes exoplanètes découvertes à ce jour

Située à environ 340 années-lumière de la Terre, HD 131399Ab se serait formée il y a seulement 16 millions d’années, ce qui en fait également l’une des plus jeunes exoplanètes découvertes à ce jour.

D’une masse quatre fois celle de Jupiter, elle est aussi inhospitalière, avec une température de 580 degrés Celsius, ce qui en fait paradoxalement l’une des plus froides pour ce type d’exoplanète géante.

Des exemples de formations planétaires dans des scénarios extrêmes

Selon Daniel Apai, ce type de planètes, situées dans des systèmes multi-stellaires, sont d’un grand intérêt pour les astronomes, car elles fournissent des exemples de formations planétaires dans des scénarios extrêmes.

« Ces planètes pourraient potentiellement être aussi nombreuses que celles des systèmes avec une seule étoile (…) mais elles sont moins explorées », précise le scientifique.

 

Commenter cet article

Archives