Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Un présumé agresseur arrêté par un joueur de balle-molle

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Juillet 2016, 03:53am

Catégories : #FAITSDIVERS

Un présumé agresseur arrêté par un joueur de balle-molle

Un joueur de balle-molle a utilisé ses talents de sprinter et a réussi à attraper un homme soupçonné d’avoir agressé une jeune fille dans des toilettes publiques, à Longueuil, ce qui a permis aux policiers d’écrouer le suspect.

«Hey! Salut le héros!» C’est ainsi que Mike Doonan s’est fait saluer par son voisin lors du passage du Journal.

«Le gars s’est mis à courir, mais c’était un gros bonhomme et je l’ai rattrapé rapidement» – Mike Doonan

 

Mercredi, il jouait à la balle-molle au parc René-Veillet à Greenfield Park, à Longueuil. Vers 21 h 45, un homme a poussé un cri pour alerter les joueurs.

 

«Le gars a dit qu’un homme venait de toucher une fille, explique-t-il. Mon ami a vu un homme sortir des toilettes à côté du terrain de balle-molle. Il rattachait son pantalon et une fille courait vers sa mère en pleurant.» La jeune fille assistait avec sa famille à un match de soccer sur le terrain voisin.

M. Doonan venait d’atteindre le premier but après avoir frappé la balle lorsqu’il a aperçu l’homme qui marchait d’un pas rapide vers le stationnement. Il a aussitôt repris sa course en direction du suspect en enjambant la clôture.

«Le gars s’est mis à courir, mais c’était un gros bonhomme et je l’ai rattrapé rapidement, dit-il. Je l’ai immobilisé par les épaules en l’accotant sur une voiture», ajoute ce travailleur de la construction.

Le centre communautaire où se serait produit l’incident.
PHOTO ANNABELLE BLAIS
Le centre communautaire où se serait produit l’incident.

 

Homme confus

Rapidement, une vingtaine de joueurs ont rejoint M. Doonan et ont encerclé l’individu. «Je lui demandais pourquoi il avait fait ça, mais il ne répondait pas, poursuit-il. Les policiers sont arrivés et l’ont embarqué.»

L’homme semblait confus, selon M. Doonan. Ce dernier habite le quartier depuis 20 ans. Il n’avait jamais vu le suspect. «C’est un endroit très tranquille ici.»

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil a confirmé qu’un homme dans la trentaine a été arrêté, mercredi. «Il aurait touché les parties génitales d’une adolescente par-dessus ses vêtements», a affirmé la porte-parole du corps policier, Stéphanie Jalbert. Le suspect n’est pas connu des policiers.

Il comparaîtra au palais de justice de Longueuil aujourd’hui.

Le président de l’arrondissement de Greenfield Park, Robert Myles, a souligné qu’il remerciera les bons samaritains en leur remettant une plaque honorifique.

 

SURVEILLANCE DANS LES PARCS À REVOIR

À la suite de l’agression présumée d’une jeune adolescente dans les toilettes publiques du parc René-Veillet, l’Association de soccer de Greenfield Park s’inquiète pour la sécurité des familles dans les parcs.

Sylvain Gervais, vice-président de l’Association, a demandé aux entraîneurs de soccer d’être vigilants.

«J’aimerais que vous avisiez vos joueurs et joueuses, parents, et leurs amis que les toilettes c’est 2 par 2 ou avec supervision des parents, et ce, dans tous les parcs de toutes les villes», a-t-il écrit sur Facebook.

«On croit qu’il devrait y avoir plus de surveillance de la Ville dans les toilettes publiques», a-t-il ajouté au Journal.

 

Pas de directives

Hier midi, le surveillant du bâtiment municipal où se trouvent les toilettes en était à sa première journée de travail. Il a affirmé qu’il n’avait pas reçu de consignes précises à la suite de l’incident. Les sauveteurs des piscines du parc ont aussi précisé qu’ils n’avaient pas reçu de directives, mais ont assuré qu’ils gardaient les vestiaires à l’œil depuis l’incident.

Le président de l’arrondissement de Greenfield Park à Longueuil, Robert Myles, a confirmé que des changements seront apportés prochainement.

«Je rencontre la direction de loisirs de l’arrondissement lundi et nous discuterons de la sécurité [dans les parcs et toilettes publiques]», a-t-il expliqué. 

 Source

Commenter cet article

Archives