Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Turquie: Erdogan invite les Occidentaux "à se mêler de leurs affaires"

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Juillet 2016, 03:44am

Catégories : #MONDE, #POLITIQUE

Turquie: Erdogan invite les Occidentaux "à se mêler de leurs affaires"

Alors que les purges sont toujours en cours suite au coup d'Etat manqué par une frange de l'armée contre le pouvoir de Recep Tayyip Erdogan, ce dernier ne souhaite visiblement recevoir de leçons de personne.  "Certains nous donnent des conseils. Ils se disent inquiets. Mêlez-vous de vos affaires!", a-il lancé depuis son palais présidentiel à Ankara. Et d'ajouter: "ces pays dont les leaders ne sont pas inquiets pour la démocratie turque, ni pour la vie de nos citoyens et leur avenir alors qu'ils sont tellement préoccupés par le sort des putschistes, ne peuvent pas être nos amis".

A ce jour, plus de 18.000 personnes ont été mises en garde à vue à un moment donné, dont près de 10.000 sont poursuivies et placées en détention préventive, a dit le ministre de l'Intérieur vendredi 29, et 3.500 ont été libérées. La purge de la société turque s'est étendue au monde des affaires, avec de premières gardes à vue de dirigeants d'entreprise, tandis que 17 journalistes dont des figures de premier plan ont été inculpés pour appartenance "à une organisation terroriste" et écroués.

Le pouvoir turc accuse le prédicateur, et ancien allié d'Erdogan, Fethullah Gülen d'être derrière le putsch raté, sans toutefois apporté la moindre preuve. Depuis son exil américain, ce dernier a nié toute implication dans la tentative de renversement de l'Etat. Toutefois, ses sympathisants présumés sont les victimes d'une épuration importante qui touche l'armée, les médias, la justice et l'éducation.

Le ministre allemand des Affaires étrangères a dénoncé jeudi 28 des purges qui "dépassent toute mesure" et l'Union européenne laissait entrevoir un gel des négociations d'adhésion d'Ankara en cas de violation de l'Etat de droit. 

 Source

Commenter cet article

Audrey 08/08/2016 14:10

Et Hollande veut faire entrer ce pays dans l'UE. Inquiétant !

Archives