Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Trois minutes de folie et voilà le Portugal en finale de l'Euro

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Juillet 2016, 03:33am

Catégories : #SPORTS, #EUROPE, #FOOTBALL

Trois minutes de folie et voilà le Portugal en finale de l'Euro

Le Portugal est en finale de l'Euro 2016. Et cette fois-ci, les hommes de Fernando Santos n'auront pas eu besoin de 120 minutes pour se qualifier. C'est même en moins de trois minutes que les Portugais ont fait la différence. Après une première mi-temps bien terne, la Seleçao a décidé de passer la seconde. Et comme souvent dans ces cas-là, c'est Critiano Ronaldo, en personne, qui s'est mué en ouvre-boîte. A la réception d'un corner botté en deux temps, CR7 a ouvert le score d'une tête rageuse (50e). Juste avant que Nani, en opportuniste ne prolonge une frappe de... Ronaldo dans les filets de Hennessey (53e). C'en était trop pour de valeureux gallois qui n'ont jamais trouvé de solutions dans une défense portugaise imperméable ce soir. CR7 et les siens s'imposent 2-0 et seront donc présents pour l'apothéose de cet Euro 2016, au Stade de France, dimanche prochain. Et ils jetteront très certainement un oeil attentif sur la seconde demi-finale qui opposera la France à l'Allemagne.

 


1. Ronaldo-Nani, duo gagnant
On parlait, à juste titre, beaucoup du jeune Renato Sanches, après le quart de finale victorieux du Portugal, mais ce soir, ce sont les vedettes confirmées qui ont fait la différence. Cristiano Ronaldo, en tête. Un but, un assist, la star du Real Madrid a prouvé qu'il était là quand son Portugal a besoin de lui. Ça porte son total à 3 buts et 3 assists, dans ce tournoi, et ça en fait, aussi et surout, le meilleur buteur de l'histoire de l'Euro (9 buts) à égalité avec Platini. Il aura une chance de dépasser le mythique n°10 des Bleus, dimanche, en finale. De son côté, avec son 3e but dans cette compétition, Nani montre lui aussi, qu'il est l'une des pièces maîtresse de la Seleçao, et nul doute qu'en finale, Fernando Santos comptera encore sur ses deux joyaux pour faire la différence.

2. Fin de la belle aventure pour les Gallois
Avec une demi-finale, le contrat des hommes de Chris Coleman est plus que rempli! Jamais, les Gallois n'avaient imaginé pareil scénario dans cet Euro. Mais ce soir, les Dragons ont cruellement manqué d'inspiration. Très peu d'occasions, peu de mouvement, Gareth Bale et ses coéquipiers ont été muselés par le dispositif portugais. L'absence de Ramsey a sans doute pesé lourd dans la balance. Mais ça ne peut pas effacer le merveilleux parcours du Pays de Galles dans ce tournoi. 4 victoires, 10 buts inscrits, et une rage de vaincre hors du commun, les Gallois, leur football et leurs supporters ont séduit la planète foot durant cet Euro, et ils seront désormais attendus au tournant. 

3. Le Portugal vers un succès historique?
Souvent critiqués (à juste titre) pour la pauvreté de leur jeu, les Portugais n'ont jamais prêté attention à ces critiques. Et les voilà en finale. La force de cette équipe, c'est qu'elle est montée en puissance durant la compétition. Ce soir, la Seleçao a démontré qu'elle pouvait faire très mal. Elle s'offre du même coup, la deuxième finale majeure de son histoire (après l'échec à domicile, en 2004, contre la Grèce). Mais cette fois, les Portugais seront libérés. Leur tournoi est réussi: après le premier tour, personne ne les voyait atteindre la finale. Ils ne seront pas favoris: ce rôle sera dévolu à la France ou à l'Allemagne. Toutes les conditions sont réunies pour que la bande à Fernando Santos soit performante durant cette finale. Le futur adversaire du Portugal est prévenu, Ronaldo et les siens sont là pour gagner et marquer l'histoire... 

 Source

 

Commenter cet article

Archives