Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Qwant, le moteur de recherche européen qui veut détrôner google

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Juillet 2016, 07:40am

Catégories : #INTERNET, #GOOGLE

Qwant, le moteur de recherche européen qui veut détrôner google

Concurrencer Google, c'est possible? En tout cas, c'est l'objectif de "Qwant", une start-up française qui développe depuis 2013 un moteur de recherche alternatif. L'entreprise vient de signer un partenariat avec le géant américain Mozilla, qui développe le navigateur web Firefox. L'idée : proposer une version de son navigateur avec Qwant en page d'accueil. Une bonne nouvelle pour l'entreprise, dont le but est de défendre la vie privée et la confidentialité sur le web.

Un projet européen

Après un démarrage compliqué, le moteur de recherche français collectionne les succès. En 2014, le groupe d'édition allemand Axel Springer entre dans le capital de l'entreprise. Le but : développer le moteur à l'international. "Les Allemands sont très concernés par la protection de la vie privée, et le moteur de recherche fonctionne bien là-bas", explique Eric Léandri, l'un des fondateurs de Qwant. En Allemagne, les parts de marché du site devraient bientôt dépasser le cap symbolique de 1%.

Fin 2015, la Banque Européenne d'Investissement octroie à la start-up 25 millions d'euros. L'institution explique vouloir "faire émerger de nouveaux leaders sur le marché très concurrentiel d'internet". Objectif : faire de Qwant un champion européen, capable de rivaliser avec Google. Aujourd'hui, le site est présent dans 35 pays et disponible en 15 langues. 

Le moteur propose une interface originale : lorsque l'utilisateur recherche un mot clé, les résultats sont classés en plusieurs catégories, comme réseaux sociaux, actualités ou web. Pour Eric Léandri, "l'idée est de présenter à l'internaute un panorama de ce qui se dit sur le web a propos du sujet qui l’intéresse". 

La protection de la vie privée, au cœur du projet

"Pour gagner de l'argent, pas besoin de vous traquer". Les fondateurs du site veulent proposer un moteur de recherche respectueux de la vie privée. Sur Qwant, pas de collecte de données, ni de traçage des utilisateurs. "Nous n'avons aucun moyen de savoir ce que vous recherchez et nous anonymisons les adresses IP des internautes", explique Eric Léandri. 

S'allier avec Mozilla n'est, dès lors, pas étonnant : la fondation américaine est, elle aussi, très engagée dans la protection de la vie privée sur internet. Eric Léandri le confirme : "le seul navigateur qui partage les valeurs de respect de la vie privée et qui développe des choses pour les internautes, c'est Firefox".

 

 

 

 

Un chemin encore long

Qwant va-t-il mettre en danger le géant Google? Ce n'est en tout cas pas pour tout de suite. L'Américain représente 92% des recherches effectuées sur internet en Europe. A l'opposé, le Français ne totalise que 1,2% des parts de marché en France, et moins de 1% en Europe. Autant dire, une petite goutte d'eau dans un océan dominé par Google.

Mais les fondateurs du site ne s'avouent pas vaincus et comptent bien gagner en visibilité grâce à l'accord conclu avec Mozilla. D'ailleurs, le petit poucet ne cesse de grandir : il comptabilise aujourd'hui 21 millions de visites mensuelles, contre 1 millions en 2013. "Nous voulons devenir une alternative pour ceux qui veulent protéger leur vie privée sur le net", conclue Eric Léandri.

 

Commenter cet article

Archives