Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Montpellier : la mauvaise soirée des deux rugbymen

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Juillet 2016, 03:52am

Catégories : #FAITSDIVERS, #PEOPLE

Montpellier : la mauvaise soirée des deux rugbymen

Un joueur du Stade Toulousain et un autre du MHR se sont fait dépouiller le 16 juillet dernier à la sortie du Pulp.

Il a retrouvé son iPhone grâce à la police de Montpellier, mais préférerait sans doute oublier cette sale soirée du 16 juillet dernier. Un joueur clé du Stade Toulousain s'est fait agresser il y a dix jours à la sortie du Pulp, une discothèque de l'agglomération montpelliéraine.

 

Il s'était rendu dans cette boîte de nuit héraultaise à la mode, située sur la commune de Lattes, route de Palavas, en compagnie de l'un de ses amis, lui aussi rugbyman en vue dans l'équipe du Montpellier Hérault Rugby (MHR). 

 

Menacé d'un couteau sur le parking de la discothèque

Arrivés vers minuit, les deux hommes en sont sortis vers 5h du matin. C'est au moment où ils remontaient dans la voiture du Toulousain qu'ils ont été pris à partie par un groupe de six à huit individus, ainsi qu'ils l'ont raconté par la suite à la police. Menacé d'un couteau, le conducteur a laissé sa montre, son portefeuille et son téléphone portable à ses agresseurs. Son passager, lui, a été délesté de son iPhone.

Ce n'est que plusieurs jours après son retour à Toulouse que le premier joueur a déposé plainte au commissariat de la Ville rose. Son ami, lui, n'a signalé les faits qu'au cours du week-end dernier à la police de Montpellier.

Car, vendredi, une patrouille qui effectuait un contrôle à un arrêt de tramway proche de la gare Saint-Roch a été intriguée par le comportement d'un homme, visiblement gêné qu'on découvre un iPhone 6S récent dans sa poche. La police a décidé de vérifier : il s'agissait bien de celui volé au joueur du Stade. 

 

Celui qui avait le portable n'était pas un des agresseurs

Contacté, ce dernier a alors expliqué qu'il ne pouvait se déplacer à Montpellier, mais qu'il pouvait demander à son ami de passer au commissariat. Ce que le joueur du MHR a fait, mais il n'a pas reconnu le possesseur de l'iPhone comme étant l'un de ses agresseurs. Il a, au passage, également déposé plainte pour le vol de son propre portable, et récupéré celui de son collègue. Le suspect a été remis en liberté, et sera prochainement jugé pour recel de téléphone portable volé. Aucun des deux joueurs n'a souhaité s'exprimer. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives