Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Maigrir du bas: les 12 règles pour brûler les graisses

Publié par MaRichesse.Com sur 24 Juillet 2016, 15:31pm

Catégories : #ASTUCES, #ALIMENT, #SANTE-BIEN-ETRE, #OBESITE

Maigrir du bas: les 12 règles pour brûler les graisses

Au menu : moins de sel, de sucre et... de régimes! « Ne vous cassez pas la tête : c'est un sujet sérieux, mais à prendre avec légèreté! Plus vous "verrouillez", vous frustrez, vous affamez, plus le corps retient, gonfle, se braque », met en garde Julie Ferrez. Côté alimentation, il faut faire attention au gras, au sel, au sucre Le plus important? « L' équilibre acido-basique , primordial, car il facilite les échanges cellulaires, y compris le métabolisme "brûle-graisses" de l'organisme. Au contraire, un excès d'acidité empêche d'éliminer. En cas de surpoids, le corps est généralement si acide qu'il est "bloqué" et, en plus, la proie de tendinites et autres douleurs provoquées par l'excès d'acides. Tout est équilibre! L'autre facteur à surveiller, c'est la glycémie, poursuit la coach. Il faut à tout prix contrôler le taux de sucre sanguin en limitant sucreries et aliments à index glycémique élevé, comme le pain blanc, les pâtes et le riz raffinés. »

Les 12 règles pour brûler les graisses

Privilégier les « bonnes » graisses (huile d'olive, noix, amandes, avocat...). Sans excès, car elles sont caloriques, mais surtout on ne les élimine pas!

Intégrer à chaque repas des protéines, animales ou végétales . Indispensables au muscle et au processus brûle-graisses, mais aussi à la gestion de l'eau du

corps. Manque de protéines = rétention d'eau et cellulite.

Éviter le sel et les aliments salés, acidifiants, et qui favorisent la rétention d'eau.

Oublier sucre et aliments à IG (index glycémique) élevé. Ils sont responsables de fringales et de stockage.

Arrêter les mauvaises associations. Pâtes + viandes = non. Légumes + viandes = oui. Pâtes + légumes = oui. Toujours associer les protéines animales aux légumes, pour mieux digérer et « lisser » la glycémie. On ne mélange pas les glucides avec les protéines animales, ou pas en même quantité.

Pas une journée sans probiotiques ou prébiotiques. Une flore désorganisée fait grossir et empêche de maigrir.

Ne pas sauter de repas. L'impact hormonal est désastreux : on perturbe la glycémie, on a faim et on stocke plus. On adapte selon son appétit, on ne zappe pas!

Boire suffisamment d'eau pour drainer. Ça fait faire pipi? Parfait. C'est autant d'eau qui n'ira pas se loger dans le bas de notre corps.

Focaliser sur les herbes aromatiques et les épices, à la place du sel .

Penser aux fruits, à éloigner des repas en cas de soucis digestifs (1/2 heure avant ou 2 heures après, pour limiter fermentation et ballonnements).

Éviter les jus de fruits, tout comme les sodas (même light) et les boissons alcoolisées.

Le café, c'est trois par jour maximum. Pareil pour le thé et le maté, eux aussi riches en caféine.

 

Commenter cet article

Archives