Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les autorités paient des jeunes pour aller au café et faire la fête

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Juillet 2016, 06:43am

Catégories : #INSOLITE, #BELGIQUE

Les autorités paient des jeunes pour aller au café et faire la fête

On attend du nouvel employé qu'il ou elle plonge régulièrement dans la vie nocturne "undercover" afin de veiller à la sécurité des jeunes dans une ambiance festive. Il ou elle vérifiera dans sa propre région si la loi autour de l'alcool et des mineurs d'âge est respectée et s'il n'y a pas de fumeurs qui fument où c'est interdit.

Des objectifs sont toutefois imposés, mais tant que vous obtenez ceux-ci, vous êtes libre de la manière de faire.

Le SPF Santé Publique exige seulement du jeune employé qu'il ait un diplôme de Baccalauréat, un permis de conduire B et qu'il ait de bonnes aptitudes sociales. Pour le reste, il fait tout ce qu'il aime faire: repérer sur internet (indemnité supplémentaire prévue) où sont les soirées et les fêtes, entretenir le réseau via smartphone (indemnité supplémentaire prévue), être vu débordant d'enthousiasme à des soirées le week-end (indemnité supplémentaire prévue), le soir et la nuit (indemnité supplémentaire prévue) ... Et pour ceux qui craignent la mentalité de bureau, le SPF Santé Publique vous en est reconnaissant. Montrer votre tête quelques fois par mois au siège central pour y discuter des dossiers et communiquer vos observations par écrit est suffisant. Le SPF Santé Public veille en plus à une formation correcte qui est en outre donnée pendant les heures de travail.

Le SPF Santé Publique prévoit un chef d'équipe qui vous soutiendra et vous aidera et les autorités paient un salaire de départ plus que correct et une indemnité mensuelle forfaitaire pour les frais de séjour. Il y a 26 jours de vacances, plus des congés payés entre Noël et Nouvel An. Et si vous obtenez vos objectifs ? Vous êtes dans ce cas récompensé de 12 jours de vacances supplémentaires. Question de pouvoir souffler de cette pénible vie festive ... 

 Source

 

Commenter cet article

Archives