Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le porte-avions le plus cher au monde vaut-il mieux qu’un fer à repasser?

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Juillet 2016, 04:11am

Catégories : #FAITSDIVERS

Le porte-avions le plus cher au monde vaut-il mieux qu’un fer à repasser?

L’USS Gerald R. Ford (CVN-78), le plus grand porte-avions au monde et le plus cher de l’histoire, est incapable d’accomplir les missions de combat pour lequel la marine américaine l’a commandé.

"Le porte-avions n’est toujours pas prêt au combat, bien que la Marine s’attende à le réceptionner en septembre", annonce la chaîne CNN, citant un rapport du Pentagone. Le rapport fait état de problèmes de lancement et de récupération des avions, de contrôle de la circulation aérienne, ainsi que des défaillances des systèmes de défense et de déplacement des munitions à bord.

 "Si ces quatre problèmes ne sont pas résolus, ils limiteront notablement les capacités du CVN-78 à mener des opérations de combat", signale Michael Gilmore, directeur du département des essais et de l’évaluation opérationnelle. 

 
Selon un porte-parole de la marine américaine, la date de la livraison du navire, prévue initialement pour 2014, pourrait être repoussée à 2017. Quoi qu’il en soit, le Pentagone se propose de construire deux autres porte-avions de la même classe, pour un montant de 41 milliards de dollars. 

 

Mais le fiasco du CVN-78 a indigné les contribuables américains. Les réseaux sociaux regorgent de commentaires dont les auteurs proposent d’autres façons d’utiliser l’argent consacré à la construction des porte-avions (instruction, santé publique, etc.).  

13 milliards de dollars pour un bateau qui ne fonctionne pas. Qu’on ne nous fasse pas croire qu’on ne peut pas se payer une sécurité sociale universelle, écrit un internaute. 

À quoi bon, si ce navire ne peut aller au combat, n’est-ce pas pour ça que les contribuables ont payé? s’indigne un autre.

​ 

Dites-moi s'il vous plait pourquoi nous ne pouvons pas dépenser cet argent dans le système éducatif, s'interroge encore un.

​ 

Et ainsi de suite 

 Source

 

Commenter cet article

Archives