Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La sclérose en plaques liée à des altérations du microbiome intestinal

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Juillet 2016, 03:40am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

La sclérose en plaques liée à des altérations du microbiome intestinal

Les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) ont un microbiome intestinal différent des personnes en bonne santé, selon une étude publiée dans la revueNature Communications.

Les résultats de cette étude sont en concordance avec ceux d'études récentes reliant les maladies auto-immunes au microbiome intestinal et peuvent avoir des implications pour la recherche de nouveaux traitements, soulignent les chercheurs.

Howard L. Weiner de l'Université Harvard et de nombreux collègues ont mené cette étude avec 60 personnes atteintes de la maladie et 43 personnes en santé.

 

Le microbiome des personnes atteintes contenait des niveaux plus élevés de certaines bactéries (Methanobrevibacter et Akkermansia) et moins élevés d'autres (Butyricimonas) comparativement aux personnes en santé.

Les changements microbiens étaient en corrélation avec les changements dans l'activité de gènes qui jouent un rôle dans le système immunitaire.

Les participants traités pour la maladie avaient, de leur côté, des niveaux plus élevés de Prevotella et de Sutterella et moins élevés de Sarcina comparativement à celles non traitées.

D'autres études sont nécessaires pour déterminer si les altérations observées sont une cause ou une conséquence de la maladie, indiquent les chercheurs. Le microbiome pourrait jouer un rôle dans la SEP de diverses façons, indiquent-ils.

Des études précédentes ont montré que plusieurs de ces micro-organismes intestinaux peuvent entraîner une inflammation ou sont associés à l'auto-immunité. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives