Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La scientifique canadienne Ursula Franklin est morte

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Juillet 2016, 03:32am

Catégories : #CANADA, #PEOPLE, #MORT

La scientifique canadienne Ursula Franklin est morte

Le Canada a perdu une pionnière de la recherche scientifique vendredi. La physicienne et féministe de renom Ursula Franklin est morte à l'âge de 94 ans.

Ursula Franklin est née en Allemagne et a immigré au Canada en 1949 pour étudier après avoir survécu à l'Holocauste.

La physicienne et chercheuse est devenue la première femme professeure de la Faculté de génie de l'Université de Toronto, en 1984.

Pendant toute sa carrière, elle a été toujours la première, la pionnière et la femme.

Monica Franklin, fille d'Ursula Franklin

Scientifique et pacifiste

Dans les années 1960, elle détecte la présence de substances radioactives dans les dents de lait d'enfants canadiens, une découverte qui aurait contribué à la fin des essais nucléaires pendant la guerre froide.

« C'était un peu déroutant parce que c'était ma dent, se rappelle son fils, Martin Franklin. J'avais à peu près 7 ans à l'époque et alors que les autres enfants avaient la fée des dents qui passait, la mienne était analysée pour détecter du strontium 90. »

L'héritage d'Ursula Franklin est toujours bien vivant dans la Ville Reine : une école secondaire porte son nom et ses carnets de notes sont conservés dans les archives de l'Université de Toronto.

Ursula Franklin et son mari, Fred, mardi dernier à Toronto. L'ex-professeure de l'Université de Toronto s'est éteinte vendredi.
Ursula Franklin et son mari, Fred, mardi dernier à Toronto. L'ex-professeure de l'Université de Toronto s'est éteinte vendredi.   PHOTO : MARTIN FRANKLIN

Pacifiste et quaker, Ursula Franklin a dit dans une entrevue qu'elle voulait contribuer à la paix dans le monde.

Sa fille, Monica Franklin, affirme qu'« elle se mettait en colère », par exemple au sujet de la guerre du Golfe dans les années 1990, que la scientifique qualifiait de « totalement et complètement folle ».

« Lorsqu'elle voyait des choses avec lesquelles elle n'était pas d'accord et qu'elle n'aimait pas, elle vous expliquait pourquoi elle ne les aimait pas et ce qu'il fallait faire », raconte sa fille. 

 

Une enseignante qui a inspiré des générations d'étudiants

Son fils dit que son travail d'enseignante, qu'elle a exercé pendant quatre décennies, a eu une influence importante sur de nombreux étudiants qui l'admiraient.

Sa responsabilité, pour elle, était d'ouvrir des portes [pour les autres].

Martin Franklin, fils d'Ursula Franklin

Les enfants d'Ursula Franklin affirment que leur mère croyait tout simplement aux petits gestes, qui en entraînaient de plus grands.

L'Académie Ursula-Franklin, l'école secondaire de Toronto baptisée en son honneur, a prévu de lui rendre hommage. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives