Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ingress, le jeu de réalité augmentée mieux que Pokémon Go

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Juillet 2016, 07:11am

Catégories : #INSOLITE, #INTERNET

Ingress, le jeu de réalité augmentée mieux que Pokémon Go

Si Niantic Labs s'est fait connaitre du grand public grâce au succès phénoménal de Pokémon Go, cette division de Google est l'auteur d'une application ludique bien plus ambitieuse, sortie en 2012. Ce jeu, c'est Ingress et il fédère 10 millions d'utilisateurs.

Tout comme Pokémon Go, l'application invite à redécouvrir le monde avec son smartphone par le biais de la réalité augmentée et de la géolocalisation. En clair, il suffit de se promener sur le Vieux-Port de Marseille ou bien dans le Marais à Paris tout en suivant les indications de son smartphone portant sur divers éléments pour découvrir des «portails» virtuels, qu’il faut ensuite «hacker» (pirater) pour conquérir des territoires.

 

Un jeu très social et mondial

Car Ingress est avant tout une guerre sourde qui se trame dans le monde entier et connue des seuls initiés. L’appli ne se joue pas seule et implique que des participants qui doivent s’unir ou s’affronter. D’un côté, les Eclairés, de l’autre, les Résistants se livrent donc à un conflit virtuel d’envergure.

 

 

Sa dimension sociale suppose de s’allier avec d’autres joueurs pour former une équipe. A tel point qu’en France, cette plate-forme, créée aux Etats-Unis, a donné naissance à diverses communautés très organisées, qui partent même investiguer jusque dans des villages pour prendre l’avantage sur leurs adversaires. Pour les habitués, c’est aussi un moyen de se livrer à un exercice physique régulier, puisqu’il est possible de marcher sur plusieurs kilomètres pour trouver les fameux portails.

A coté d'Ingress, Pokémon Go parait donc bien vide et fade. Mais, au vu du succès incroyable du jeu, il n'est pas exclut que Niantic développe encore davantage son application. Et si celle-ci venait à gagner plus de profondeur, nul doute que ce succès se pérennisera. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives