Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Il veut 100 000 canettes pour une moto

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Juillet 2016, 20:46pm

Catégories : #ENTREPRISE, #INSOLITE, #ENFANT

Il veut 100 000 canettes pour une moto

Un enfant de six ans du Témiscamingue fait le tour des festivals de sa région afin d’amasser 100 000 canettes vides pour se payer un nouveau motocross.

Vincent Arpin, qui débutera sa première année en septembre, a compris jeune qu’il doit travailler pour obtenir ce qu’il veut. Il s’était déjà payé un jouet à 25 $ en vendant des canettes et des bouteilles vides l’été dernier.

Alors, quand il s’est mis en tête à la fin juin d’avoir un nouveau motocross plus performant, il a commencé à accumuler les canettes vides.

 

Aller plus vite

«J’adore faire des sauts et des compétitions. J’aimerais pouvoir aller plus vite», a raconté Vincent.

Au début, ses parents ne le prenaient pas trop au sérieux, mais sa détermination continue de les étonner.

«On lui a dit que ça en prendrait beaucoup (des canettes), mais il était décidé. On pensait qu’il abandonnerait après quelques jours, mais il persévère. On l’aide, c’est certain, mais c’est vraiment lui qui les classe, les met dans les sacs et va les changer au dépanneur», a dit son père, François Arpin, lui aussi un grand passionné de motocross.

Avec quatre enfants à la maison, les parents de Vincent n’ont pas les moyens de lui procurer une nouvelle moto et trouvent important que leur enfant apprenne à travailler pour avoir ce qu’il désire.

Vincent Arpin passe environ huit heures par semaine à s’entraîner avec son motocross, mais il travaille aussi très fort pour recueillir des canettes afin de s’en acheter un nouveau.
PHOTO COURTOISIE

En un peu plus d’un mois, Vincent Arpin a déjà vendu plus de 8000 canettes et bouteilles vides sur un objectif de 100 000.

«Quand je vais avoir mon nouveau motocross, je vais pouvoir être meilleur dans les courses», a dit l’enfant de six ans, qui s’entraîne environ huit heures par semaine.

Déjà très habile sur le modèle 50 cc qu’il possède, Vincent souhaite maintenant acquérir un motocross plus performant avec lequel il pourrait compétitionner jusqu’à l’âge de 11 ans.
PHOTO COURTOISIE
Déjà très habile sur le modèle 50 cc qu’il possède, Vincent souhaite maintenant acquérir un motocross plus performant avec lequel il pourrait compétitionner jusqu’à l’âge de 11 ans.

 

Déjà bon

Le jeune amateur de motocross a commencé à faire du quatre-roues à l’âge de trois ans. Mais cette année, ses parents lui ont acheté son premier motocross de 50 cc d’une valeur de 2000 $. Il a eu la piqûre et a commencé à faire de la compétition. Si bien que la puissance de son motocross est déjà dépassée pour les aptitudes du garçon. «Il est bien meilleur que je l’aurais cru», a dit M. Arpin.

Il souhaite s’acheter un modèle plus performant à 6000 $ avec lequel il pourrait faire des courses jusqu’à l’âge d’environ 11 ans.­ 

 

Le tour des Festivals

Dans les dernières semaines, il a donc fait le tour des activités publiques dans sa région pour recueillir les canettes. Dans un village de 1000 habitants comme le sien, à Laverlochère, chaque citoyen devrait donner 100 canettes pour atteindre l’objectif. Il doit donc aller en chercher ailleurs.

Il a l’intention d’aller en collecter au Rodéo du camion de Notre-Dame-du-Nord, qui accueille environ 50 000 visiteurs et au Festival western de Guigues.

L’histoire de Vincent a fait parler dans les villages voisins et de plus en plus de gens lui apportent des canettes vides. 

 Source

Commenter cet article

Archives