Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Goldman Sachs recrute José Manuel Barroso

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Juillet 2016, 03:01am

Catégories : #ENTREPRISE, #POLITIQUE, #ECONOMIE, #PEOPLE

Goldman Sachs recrute José Manuel Barroso

L’ancien président de la Commission européenne est nommé président non-exécutif des activités internationales de Goldman Sachs. Un recrutement de poids alors même que Goldman Sachs doit se préparer aux conséquences du Brexit.

José Manuel Barroso, ex-président de la Commission européenne, rejoint Goldman Sachs en tant que président non-exécutif de ses activités internationales dont le siège est à Londres, a annoncé ce vendredi la banque d'investissement américaine. L'ancien Premier ministre portugais et prédécesseur de Jean-Claude Juncker occupera également le poste de conseiller auprès du groupe bancaire. Un recrutement de poids alors même que Goldman Sachs doit se préparer aux conséquences de la sortie annoncée de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.

Si le Royaume-Uni perdait l'accès au marché unique, les banques américaines installées dans la capitale britannique pourraient en effet être contraintes de déplacer une partie de leurs activités sur le Vieux continent. « Je connais bien l'UE, je connais aussi relativement bien le Royaume-Uni, a déclaré José Manuel Barroso au Financial Times . Si mes conseils peuvent être utiles dans ces circonstances, je suis prêt à y prendre part. »

L'un des artisans de l'Union bancaire

A la tête de l'exécutif européen entre 2004 et 2014, au moment où l'Europe était secouée par la crise économique, José Manuel Barroso a notamment pris part à la mise en place de l'Union bancaire. « José Manuel va apporter une analyse et une expérience immense à Goldman Sachs, et notamment une profonde compréhension de l'Europe, ont déclaré Michael Sherwood et Richard Gnodde, co-directeurs généraux de Goldman Sachs International. Nous sommes impatients de travailler avec lui alors que nous continuons à aider nos clients à évoluer au sein d'un contexte économique et de marché incertain et délicat. »

Le recrutement d'un ancien haut dirigeant international au carnet d'adresse fourni n'est pas une première pour Goldman Sachs. En octobre 2013, Robert Zoellick, président de la Banque mondiale entre 2007 et 2012, avait été recruté comme conseiller à Washington, en charge des questions stratégiques mondiales.


Source

 

Commenter cet article

Archives