Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Etats-Unis : un nouveau meurtre d'homme noir par des policiers blancs suscite l'indignation

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Juillet 2016, 07:44am

Catégories : #ETATS-UNIS, #RACISME

Etats-Unis : un nouveau meurtre d'homme noir par des policiers blancs suscite l'indignation

Le nom d'Alton Sterling vient s'ajouter à la longue liste des hommes noirs tués par des policiers blancs lors d'une arrestation. Ce vendeur ambulant de Bâton-Rouge (Louisiane) a été abattu lors de son interpellation, mardi 5 juillet, dans une rue de la ville. 

La scène, en partie filmée par des passants et diffusée sur internet, a suscité l'indignation dans le pays. En réponse à la mobilisation qui a suivi la mort de ce père de cinq enfants, âgé de 37 ans, qui vendait des CD et des DVD dans la rue, les autorités américaines ont lancé une enquête fédérale, mercredi 6 juillet.

 

Plaqué au sol, puis abattu 

Sur la vidéo mise en ligne et publiée ici par The Washington Post, on aperçoit le vendeur ambulant qui semble refuser d'obtempérer aux agents, qui lui ordonnent de s'allonger. L'un des policiers le plaque alors contre la voiture, puis son collègue l'aide à le maîtriser au sol.

Il est allongé à terre quand une voix non-identifiée crie : "Il est armé !"  Les deux policiers dégainent alors leur arme, qu'ils pointent en direction d'Alton Sterling. Pusieurs détonations retentissent.

A l'origine de cette intervention, la police de Bâton-Rouge a expliqué avoir répondu à l'appel anonyme d'une personne affirmant qu'elle avait été menacée par un homme muni d'une arme de poing. "Une altercation a suivi entre Sterling et les agents. Sterling a été abattu au cours de l'altercation et est décédé sur place", ont indiqué les forces de l'ordre dans un communiqué, sans plus de précisions sur les circonstances de sa mort. 

 

"Un lynchage légal"

Une centaine de personnes se sont rassemblées dans la nuit de mardi à mercredi devant le magasin où les faits se sont produits. Levant les mains en l'air, les manifestants ont crié "Ne tirez pas" ou "Black Lives Matter" ("Les vies des Noirs comptent"), du nom d'un mouvement qui dénonce les abus policiers contre les Afro-Américains aux Etats-Unis. La mort d'Alton Sterling est un"lynchage légal. La justice doit l'emporter. #Outré", s'est indigné le révérend Jesse Jackson, militant américain pour les droits civiques.

Alors que la police a indiqué que les deux agents faisaient l'objet d'une suspension administrative, conformément à "la procédure en vigueur", le gouverneur de Louisiane a assuré que "le principal organe chargé de l'enquête sera la division des droits civiques du ministère de la Justice, assistée du bureau du procureur de la Louisiane et du FBI."

Se disant "profondément préoccupé", craignant notamment que des troubles n'éclatent dans la ville, il a appelé au calme, quelques heures après une autre conférence de presse empreinte d'émotion rassemblant les membres de la famille d'Alton Sterling. Ces derniers avaient affiché leur unité et exigé des comptes ainsi que le dépaysement de l'enquête. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives