Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Et le plus grand consommateur de vin au monde est… le Vatican

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Juillet 2016, 05:28am

Catégories : #RELIGION, #BOISSON, #INSOLITE, #MONDE

Et le plus grand consommateur de vin au monde est… le Vatican

Jusqu'ici, le Vatican avait toujours été placé hors catégorie par le Wine Institute, le vin de messe pouvant fausser les chiffres. Depuis 2008, l'organisme californien est allé plus loin. Désormais, on sait que chaque habitant de la colline du Vatican consomme entre 60 et 70 litres de vin par an.

Selon les chiffres du Wine Institute pour 2014, la France arrive en seconde place avec une consommation annuelle de 44,2 litres par habitant (60 bouteilles de 75 cl tout de même), suivie de la Slovénie (43, 3 l/h), la Croatie (42,63 l/ h) et la Macédoine (41,5).

 

 

 

C'est moins que l'État de la papauté.

Au Vatican, tout le vin de messe, qui vient directement en fûts, est commandé à un distributeur spécial.  Il est donc aisé, et recommandé, d'en écarter les chiffres, afin d'étudier la consommation réelle de la population de la Cité. Sa fabrication répond en outre à des règles bien précises. Il doit par exemple être fermenté directement depuis les grains, sans aucune forme d'additif.

 

Mais alors, pourquoi, et comment le Vatican consomme-t-il autant de vin ?

La démographie, principalement. Si certains de ses 921 habitants sont des familles qui ont intégré la consommation du breuvage à leur vie quotidienne, la plupart des habitants du plus petit et du moins peuplé des États du monde sont des sœurs et des prélats. Ces derniers vivent et prennent leurs repas en communauté, au cours desquels le vin est à discrétion. Et puis, il y a aussi ce supermarché au Vatican, "l'Annona", au sein duquel les 5.000 employés peuvent acheter, avec leur carte dédiée, de l'alcool détaxé pour eux ou pour leurs proches.

Enfin, entre le Souverain pontife et le vin, c'est une longue histoire. Il en vante les vertus, et en rappelle souvent le sens biblique. D'abord, le Saint-Siège en reçoit constamment en cadeau des quatre coins du monde (Espagne, États-Unis…), et François le partage avec les habitants de la Cité du Vatican. De nombreux vignobles élaborent même des cuvées spéciales pour le siège de Saint-Pierre, ce qui leur engendre par là-même une grande publicité.

Le grand-père du Pape François, Giovanni Angelo Bergoglio était vigneron dans le Piémont, au nord de l'Italie, où il produisait le vin doux "Grignolino". Le Pape bénit régulièrement des vignes, et le Vatican emploie ses propres sommeliers. François, par ailleurs, est amateur de vin. Pour la première visite de Matteo Renzi au Saint Siège en décembre 2014, le Premier ministre italien lui a offert une sélection de vins de dessert de Toscane, que le Pape a semblé apprécier.

Le mois dernier, le très Saint Père est revenu sur le symbole du vin dans l'Église catholique lors de la catéchèse, alors qu'il parlait des noces de Cana, où Jésus changea l'eau en vin.

"Comment est-il possible de célébrer le mariage et de faire la fête, si vous manquez de ce que les prophètes définissaient comme un élément typique du banquet messianique ?", demandait-il à son public.

 

Commenter cet article

Archives