Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Estelle, 16 ans, disparue en mars 2015, vient d’être retrouvée « saine et sauve »

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Juillet 2016, 14:01pm

Catégories : #FAITSDIVERS, #HEUREUX

Estelle, 16 ans, disparue en mars 2015, vient d’être retrouvée « saine et sauve »

« Missing ! Bocquet Estelle, disparue le 26 mars 2015 à Mouscron (Belgique). 15 ans. 1 m 65. Corpulence mince. Cheveux mi-longs bruns (change souvent de coiffure et de couleur). Yeux verts, porte parfois des lunettes. » Les proches et la famille d’Estelle Bocquet vont pouvoir enfin oublier ce message froid et implacable de l’avis de recherche longuement relayé en France, au Luxembourg, en Suisse, comme en Belgique par Child Focus (qui dépend de la commission européenne) avec son numéro d’urgence gratuit, mille fois répété, le 116 000, accessible depuis 29 pays.

Bonne nouvelle en effet, et suite à un témoignage reçu par Child Focus, Estelle a été retrouvée le 18 juillet par les forces de police françaises qui l’ont vite auditionnée pour de premières vérifications. Pour l’instant, il s’agirait d’une longue fugue mais rien de plus ne filtre de cette audition et la famille a d’abord besoin de se rassembler. Sa mère a pu enfin la ramener chez elle.

 

Attente interminable

Ne supportant plus d’être sans nouvelles de leur petite-fille, ses grands-parents beaucampois nous avaient contactés un peu avant Noël dernier pour mettre toutes les chances de leur côté. Inquiets de ce long silence et angoissés par cette attente interminable, Martine et Maurice avait en effet lancé un vibrant appel. « Ce qu’on lui demande, implorait alors Maurice, c’est simplement de prendre contact, ou de laisser un petit mot via notre messagerie ou sur Facebook. »

En effet, sa petite-fille avait déjà fugué à 13 ans et avait été retrouvée au bout de « seulement » trois jours. Dans un contexte familial bouleversé, les grands-parents soupçonnaient un nouveau départ volontaire de cette jeune fille, fragile et perdue. Mais plus d’un an sans nouvelles, Martine et Maurice avaient alors imaginé le pire : rencontre avec un adulte manipulateur, enrôlement dans une secte, enlèvement, voire un endoctrinement dans un groupe djihadiste.

Heureusement, et même si le temps a paru long à tous ses proches, Estelle a simplement souhaité prendre le large un moment. Un long moment. Child Focus est une structure composée de juristes qui travaillent en collaboration étroite avec les services de police et participent parfois à l’alerte enlèvement. Mais elle propose aussi l’aide de psychologues pour un accompagnement au retour, et surtout, pour mieux comprendre le déclenchement de la fugue. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives