Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Est-ce que ça vaut encore le coup d'acheter un véhicule diesel en 2016 ?

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Juillet 2016, 03:57am

Catégories : #ECONOMIE, #ARGENT

Est-ce que ça vaut encore le coup d'acheter un véhicule diesel en 2016 ?

Pour lutter contre la pollution de l'air, le ministère de l'Environnement va mettre en place un système de vignettes à partir du 1er juillet. De son côté, la mairie de Paris entend éradiquer le diesel de la capitale d'ici 2020, rapporte Le Monde. Ces véhicules, plébiscités pendant un temps par rapport aux moteurs essence, vont d'ailleurs subir dès 2019 des contrôles techniques renforcés. Alors même si historiquement les Français sont attachés aux véhicules diesel, face à ces mesures, est-ce encore un bon investissement ? Francetv info tente de répondre à cette question.

 

Ma voiture diesel va-t-elle me coûter plus cher au quotidien ?

Un peu, mais la différence ne devrait pas être énorme. Le prix du carburant a longtemps été l'un des avantages mis en avant par les constructeurs et les pouvoirs publics. Si les voitures diesel sont un peu plus chères à l'achat, ce surcoût était censé être compensé par les économies réalisées en achetant du gazole. Mais l'écart entre les tarifs de l'essence et du gazole s'est réduit.

Car le gouvernement a décidé, en octobre 2015, d'augmenter la taxation du gazole et de baisser celle de l'essence. Un rééquilibrage justifié par Matignon par la nécessité de stopper la "diésélisation massive du parc automobile""Mais les voitures qui roulent au diesel sont assez peu consommatrices de carburant donc la différence de facture devrait rester raisonnable", estime Pierre Steward, expert automobile chez Experveo, interrogé par francetv info.

 

Est-ce que je peux encore trouver quelqu'un pour me racheter ma vieille voiture diesel ?

Tout dépend de l'âge de votre véhicule. S'il a été mis en circulation après le 1er octobre 1997, il n'est pas concerné par l'interdiction et ne devrait pas subir de décote pour le moment. Les moteurs diesel restent tout de même les préférés des Français. Ils représentaient 59% des véhicules en circulation en janvier 2015, d'après le magazine Argus. Même si on observe une baisse de la proportion de véhicules diesel sur le total des ventes de voitures neuves, les véhicules de moins de vingt ans devraient toujours bien se vendre.

Mais pour les véhicules concernés par l'interdiction, la situation pourrait bien changer. Les propriétaires de vieux diesel pourraient chercher à se débarrasser de leurs véhicules et donc l'offre dépasserait la demande sur le marché de l'occasion. "Les Parisiens n'auront aucun intérêt à acheter un véhicule qui ne permettra pas de circuler là où ils le souhaitent. On peut donc s'attendre à des pertes sèches", estime Vincent Hancart, directeur général de AutoScout24, interrogé par Metronews. La décote pourrait alors aller jusqu'à 50% de moins par rapport aux prix actuels, déjà bas étant donné l'ancienneté de ces véhicules.

 

Est-ce un bon investissement pour l'avenir ?

Pas si vous habitez en région parisienne ou près d'une grande ville susceptible d'appliquer les mêmes restrictions que dans la capitale, comme Grenoble(Isère), Strasbourg (Bas-Rhin) ou Bordeaux (Gironde). Mais selon Les Echos, le système de vignettes voulu par Ségolène Royal pourrait décourager ces municipalités de mettre en place des plans locaux anti-diesel.

Reste que la tendance va clairement vers une politique de découragement du diesel dans les villes. Mais cela pourrait bien faire des heureux. "Ce sera le moment pour ceux qui vivent loin des grandes villes d'acheter ces diesels dont les citadins ne voudront plus. Ils pourraient faire des affaires parce que les prix auront bien baissé", prédit Pierre Steward. 

 Source

Commenter cet article

Archives