Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Des bactéries vieilles de 15 millions d'années dans nos intestins

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Juillet 2016, 09:41am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #SCIENCE

Le microbiote intestinal existe depuis des millions d'années. Certaines bactéries nous ont été transmises par les ancêtres communs avec les singes, révèle une étude parue dans Science.

 

Des bactéries vieilles de 15 millions d'années dans nos intestins

La plupart des bactéries de nos intestins sont inséparables de l'histoire de l'évolution. La preuve vient d'être apportée dans la célèbre revue américaine Science . Andrew Moeller, chercheur à l'Université de Berkeley aux Etats-Unis et biologiste de l'évolution, révèle avec d'autres scientifiques américains que des bactéries qui peuplent nos intestins datent d'il y a quinze millions d'années. "Certaines bactéries intestinales humaines descendent directement de celles qui vivaient dans les intestins de nos ancêtres communs avec les singes", souligne Andrew Moeller, cité par l'AFP. Le chercheur explique que cela démontre une continuité de la flore intestinale qui remonte à "l'émergence des singes africains".

Cette découverte fondamentale sur le microbiote intestinal a été possible grâce au séquençage génétique des échantillons de matières fécales issues de singes sauvages d'Afrique (chimpanzés, bonobos et gorilles) mais aussi de personnes résidant aux Etats-Unis.

 

Des bactéries intestinales qui ont su évoluer avec nous

 

"Ce travail représente une étape importante dans la compréhension du microbiote intestinal qui va de pair avec l'histoire de l'évolution", a réagi dans la revue Science Justin Sonnenburg de la Stanford University en Californie. Pour ce chercheur, non impliqué dans l'étude, "cela montre de façon élégante que les microbes des intestins sont passés verticalement entre les générations depuis des millions d'années". Les bactéries intestinales ont su s'adapter et évoluer avec l'homme et son environnement. Cette connaissance devrait faire avancer la recherche dans l'explication de certaines maladies comme l'obésité 

Source

 

Commenter cet article

Archives