Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Dépression : un nouveau type de thérapie tout aussi efficace et moins cher

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Juillet 2016, 10:28am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #MEDICAMENT

Dépression : un nouveau type de thérapie tout aussi efficace et moins cher

Pour soigner une dépression, la psychothérapie peut être recommandée. Seule, si elle est légère ou associée à des antidépresseurs, si sa forme est plus sévère. La plus pratiquée: la thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Validée scientifiquement, cette thérapie brève a pour objectif de remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. Problème : elle nécessite de faire appel à des psychothérapeutes très qualifiés et peut coûter très cher.

 

Apprendre plutôt que remplacer

Or, des chercheurs de l’université d’Exeter (Royaume-Uni) révèlent qu’un nouveau type de psychothérapie serait tout aussi efficace et à moindre prix : la thérapie d’activation comportementale. Très simple à mettre en œuvre, elle a l’avantage de pouvoir être apprise et maîtrisée plus facilement par les thérapeutes. La différence avec la TCC ? Elle est davantage tournée vers l’apprentissage d’un bon comportement face à une situation, et non vers une meilleure gestion intérieure de sa pensée. Pour cela, les professionnels ayant suivi une formation adaptée aident les personnes souffrant de dépression à identifier les comportements les plus constructifs à adopter.

Une nouvelle étude publiée dans la revue The Lancet montre l’efficacité de cette méthode. Ainsi, les scientifiques ont réparti 440 personnes atteintes d’une dépression en deux groupes. Ils ont soit suivi 20 séances de thérapies cognitivo-comportementale données par des jeunes diplômés, soit 20 séances d’activation comportementale. Résultats : les effets des deux techniques se sont révélés être similaires. En effet, tous les participants ont constaté une division de leurs symptômes par deux et ont eu globalement le même nombre de jours de déprime. 

 

 

350 millions de dépressifs à travers le monde

Seule différence notable : les coûts plus faibles pour l’activation comportementale. "Nos résultats indiquent que les services de santé pourraient réduire le prix de la formation des professionnels et réduire le temps d’attente pour les patients en augmentant la disponibilité des thérapeutes", estime le Pr David Richards, le principal auteur de l’étude. Les auteurs suggèrent donc que cette méthode soit le traitement de première intention.

Prendre en charge la dépression est un enjeu de santé publique. Près de 350 millions de personnes sont touchés à travers le monde et seuls 25% d’entre eux recevraient des soins adéquats. L’OMS estime que cette maladie pourrait être à la deuxième place des maladies qui nécessitent le plus grand investissement financier en 2020. D’où l’importance de trouver des alternatives tout aussi efficaces mais moins chères.

A noter ⇒ l’Assurance Maladie prend en charge 100% des soins si vous avez connu au moins trois épisodes dépressifs. Dans ce cas, elle est reconnue comme une "affection de longue durée" (ALD). 

 Source

 

Commenter cet article

Archives