Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Coucher son enfant tôt limite le risque d’obésité

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Juillet 2016, 10:17am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #ENFANT, #SOMMEIL, #OBESITE

Coucher son enfant tôt limite le risque d’obésité

A quelle heure faut-il coucher son enfant ? Tous les parents se posent la question. Et il semblerait que la réponse ait encore plus d'importance qu'on ne le pense. Des chercheurs américains se sont intéressés au lien entre l'heure de coucher des enfants et le poids qu'ils feront à l'adolescence, et les résultats sont surprenants. Ces conclusions ont été publiées dans la revueThe Journal of Pediatrics.

 

 Méthodologie : 977 enfants suivis dès l'âge de quatre ans
Afin d'étudier au mieux l'impact de l'heure de coucher, les scientifiques de l’Ohio State University (Etats-Unis) ont suivi 977 enfants de l'âge de 4 ans jusqu'à leur quinzième anniversaire. Différentes tranches horaires de coucher ont été observées: 20 heures au plus tard, entre 20 heures et 21 heures,  puis après 21 heures.

Les scientifiques ont par la suite mesuré la taille et le poids chez les enfants à l’âge de 15 ans. Ils ont également observé l’interaction mère-enfant, afin d’évaluer la sensibilité maternelle. Puis ils ont compté le nombre d’adolescents obèses dans chaque groupe. Les résultats sont sans appel.

 

 

► Ce que l’étude a démontré : un coucher tardif double les risques
L’heure de coucher des enfants influe véritablement sur le risque d’obésité à adolescence. Parmi les enfants couchés au plus tard à 20 heures, seuls 10% sont devenus obèses. Une proportion qui atteint 16% chez les enfants couchés entre 20 heures et 21 heures. C’est pour ceux qui ont été mis au lit au-delà de 21 heures que le chiffre s'avère le plus préoccupant. Parmi ce dernier groupe, 23% des enfants sont devenus des adolescents obèses. Le sommeil aurait donc bien un impact sur le poids. 

 

► Ce qu'il faut en conclure : respecter son rythme biologique
Mettre son enfant au lit avant 21 heures serait donc un moyen efficace de limiter les risques de surpoids. Et même, le mettre au lit à 20 heures serait encore mieux ! Il est important de veiller au rythme biologique des enfants et de respecter certaines habitudes pour faciliter le coucher. Mais toutes les familles ne font pas face aux mêmes difficultés. Selon l’étude, les enfants qui étaient au lit le plus tard vivent souvent dans des foyers aux revenus plus faibles et dont les mères étaient moins instruites.

Le sommeil permet aux enfants de bien récupérer, d'améliorer leurs facultés d'apprentissage ou encore d'être mieux moralement. Le temps nécessaire de repos dépend de l'âge de l'enfant. Selon les recommandations de l'American Academy of Sleep Medicine, les enfants âgés de 3 à 5 ans doivent dormir entre 10 et 13 heures par nuit. 

 Source

Commenter cet article

Archives