Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Barack Obama, le « storytelling » jusqu’au bout de la nuit

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Juillet 2016, 09:46am

Catégories : #PEOPLE, #ETATS-UNIS, #OBAMA

Barack Obama, le « storytelling » jusqu’au bout de la nuit

Le rituel du soir de Barack Obama n’est un secret pour personne : le président des États-Unis est un couche-tard. Ces quelques heures de solitude, entre la fin du dîner et l’heure de dormir, vers 1 heure du matin, sont celles où il réfléchit et se retrouve seul avec lui-même. De menus détails sur sa vie qui sont connus du public depuis plusieurs années.

Alors pourquoi les raconter à nouveau ? pourrait-on demander au New York Timeset son enquête intitulée « Obama après la tombée de la nuit ». Parce que les lecteurs apprécient visiblement ces quelques images de l’intimité d’un président qui quittera bientôt la Maison Blanche. Deux jours après sa publication, l’article est toujours dans le top 10 des plus lus sur le site.

Barack Obama a toujours été un pro du storytelling. Tout, dans l’image qu’il donne de lui-même, est précisément contrôlé, y compris les moments de décontraction. Pete Souza, le photographe officiel de la Maison Blanche, en est le meilleur témoin et le meilleur outil. Le professionnel met en avant l’image d’un président plus décontracté, en marge du protocole officiel, proche des enfants, jouant allongé par terre avec un bébé tenu à bout de bras ou autorisant un jeune garçon à lui toucher les cheveux « pour savoir s’ils sont comme les siens ».

image: http://s1.lemde.fr/image/2016/07/05/534x0/4964163_6_5f84_2016-07-05-2a624ea-6402-jn8t5p_8541cee6144b7656c4da6375dc299451.jpg

Dans cet article, c’est encore une fois l’image d’un homme décontracté, mais aussi plus sage et solitaire qu’à l’ordinaire, qui est travaillée. Et d’abord par l’introduction qui compare les habitudes nocturnes de Barack Obama à celle de ses prédécesseurs.

« Le président George W. Bush, un lève-tôt, était au lit à dix heures. Le président Bill Clinton se couchait tard comme M. Obama, mais il consacrait du temps à de longues conversations à bâtons rompus avec ses amis et ses alliés politiques. »

Là où Bill Clinton appréciait la compagnie jusqu’à tard dans la nuit, Barack Obama choisit la solitude réflexive. Pour enfoncer le clou, l’article cite alors l’historien Doris Kearns Goodwin : « C’est quelqu’un qui est bien seul avec lui-même. »

« C’est plus étroit, la nuit »

L’huile qui fait tourner les rouages d’un storytelling réussi, ce sont les anecdotes, inoffensives ou amusantes. Ici, on découvre celle des sept amandes que Barack Obama mange le soir. Les amandes montrent que le président a une hygiène de vie impeccable, qu’il n’a besoin de boissons excitantes ou sucrées pour tenir le coup. Et en même temps, le chiffre précis a quelque chose d’insolite, qui donne l’image de quelqu’un d’un peu crispé, qui veut tout contrôler. Mais pas trop. « C’était devenu une blague entre Michelle et moi », raconte Sam Kass, le chef cuisinier personnel de la famille entre 2009 et 2014. « Ni six, ni huit, toujours sept amandes. »

Le portrait de Barack Obama, une fois la nuit tombée, soigne également l’image d’un bourreau de travail, perfectionniste et attaché aux détails. Cody Keenan, qui supervise l’écriture des discours à la Maison Blanche, raconte qu’il est parfois rappelé le soir pour revenir travailler. Les nuits les plus longues sont celles où Obama a décidé de retravailler ses discours. Cody Keenan comprend :

« Il y a quelque chose de spécial, la nuit. C’est plus étroit, la nuit. Cela lui laisse le temps de penser. »

image: http://s2.lemde.fr/image/2016/07/05/534x0/4964161_6_cad3_2016-07-05-89a0856-6439-1c0li69_4b03f32508c14b38999908ff3f1c6549.jpg

© Ho New / Reuters / The White House

Une image de « Mister Cool »

Dans le même temps, il faut entretenir l’image de « Mister Cool » et continuer à travailler sur celle du père de famille. Barack Obama ne fait pas que travailler dans son bureau. Il se tient au courant des résultats sportifs sur ESPN et joue à Words With Friends, un dérivé du Scrabble sur iPad.

Le « rituel du coucher » n’a plus vraiment de raison d’être maintenant que ses filles Malia et Sasha ont 18 et 15 ans, mais il reste la « movie night », la soirée cinéma de la famille, tous les vendredis soirs dans le« Family Theater », une salle de projection privée de 40 places. Avec le petit détail qui change tout : Barack et Michelle apprécient les séries ultra-populaires Breaking Bad ou Game of Thrones.

Le procédé est efficace, et l’impression générale qui se dégage est celle d’un homme réfléchi, calme, solitaire. Dans les commentaires qui accompagnent l’article, les lecteurs se livrent à leurs propres analyses : seul un grand solitaire comme Barack peut incarner la fonction présidentielle, car « sa motivation dans la vie va au-delà du besoin narcissique d’obtenir des confirmations de sa grandeur ».

« J’ai bien plus confiance en quelqu’un qui a cette discipline et cette concentration que pour les extravertis qui candidatent habituellement à ces postes », dit un autre, sans donner de noms.


Source

 

Commenter cet article

Archives