Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Allemagne : un réfugié syrien se fait exploser à l'entrée d'un festival

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Juillet 2016, 03:39am

Catégories : #ALLEMAGNE, #POLICE, #FAITSDIVERS

Allemagne : un réfugié syrien se fait exploser à l'entrée d'un festival

Un réfugié syrien de 27 ans a déclenché un engin explosif devant un restaurant, à l'entrée d'un festival de musique à Ansbach (Bavière), près de Nuremberg, faisant 12 blessés dont trois graves. L'assaillant a été tué dans l'explosion.

L'Allemagne a de nouveau été frappée par une attaque, dimanche soir, en Bavière. Un réfugié syrien de 27 ans s'est fait exploser près du lieu où se tenait un festival de musique rassemblant quelque 2500 personnes, dans la ville d'Ansbach, près de Nuremberg, a indiqué lors d'une conférence de presse le ministre de l'Intérieur bavarois, Joachim Herrmann, dans la nuit de dimanche à lundi. Cette explosion, qualifiée d'attentat par les autorités, a provoqué une douzaine de blessés, dont trois graves. «Il s'agit malheureusement d'un nouvel attentat», a déclaré le ministre de l'intérieur du Land de Bavière, Joachim Herrmann, qui n'a «pas exclu» une piste islamiste.

 

Le fait qu'il ait voulu attenter à la vie d'autrui plaide en faveur de cette hypothèse, a-t-il ajouté. Le directeur adjoint de la police d'Ansbach, Roman Fertinger, a parlé d'«indices» selon lesquels des pièces de métal ont été ajoutées à l'explosif. Les éléments retrouvés dans son sac à dos était suffisants pour faire un grand nombre de victimes, a précisé le ministre bavarois de l'Intérieur.

Le ministre a précisé que l'homme avait tenté de pénétrer dans le périmètre où se tenait ce festival, mais avait été refoulé à l'entrée. S'il n'a pas dévoilé son identité, il a toutefois précisé que sa demande d'asile en Allemagne avait été refusée il y a un an mais il avait pu rester sur le territoire allemand en raison de la situation en Syrie. «Il avait l'intention d'empêcher» la tenue d'un festival de musique pop auquel participaient 2500 personnes, a déclaré le ministre Joachim Herrmann.

Assez d'explosifs pour faire un grand nombre de victimes

«Il n'est pas clair si l'homme a voulu se suicider, ou s'il voulait tuer des gens», a ajouté Joachim Hermann, après avoir indiqué que l'homme avait déjà tenté de se suicider à deux reprises par le passé, et avait fait un séjour en clinique psychiatrique. Pour l'heure, il n'était, selon le ministre, pas possible de dire si l'auteur était radicalisé, même si aucune piste n'était à exclure.

Plus tôt dans la nuit, un porte-parole de la police avait affirmé que l'homme tué dans l'explosion était probablement seul. Il n'y a «aucun signe d'autres agresseurs», avait-il déclaré.

» LIRE AUSSI: Quatre précédents en Allemagne

L'explosion a été entendue à 22h12, a indiqué la police locale, à côté d'un restaurant situé à l'entrée du festival Ansbach Open Music Festival. Cette manifestation a été interrompue. Tout le centre de cette localité de Bavière a été investi par les secours et ses accès bloqués par la police.

L'Allemagne frappée par une série d'attaques

L'Allemagne a connu ces jours-ci plusieurs attaques visant des civils. Lundi dernier, un réfugié de 17 ans avait attaqué les voyageurs d'un train de Bavière avec un couteau et une hachette, blessant cinq personnes avant d'être pris en chasse et abattu par la police. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) avait revendiqué cet acte.

Vendredi soir, à Munich, un Germano-Iranien de 18 ans a ouvert le feu sur la foule aux abords d'un centre commercial et à l'intérieur, faisant neuf morts et 35 blessés, avant de se suicider. Tout mobile terroriste a été écarté par les enquêteurs.

Enfin, ce dimanche, un demandeur d'asile syrien de 21 ans a tué une femme à la machette et blessé trois autres personnes, à Reutlingen, dans la région de Stuttgart. Les autorités penchent pour le «crime passionnel». 

 Source

 

Commenter cet article

Archives