Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


7 façons insolites de faire le Voyage à Nantes

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Juillet 2016, 06:24am

Catégories : #ASTUCES, #INSOLITE

7 façons insolites de faire le Voyage à Nantes
Vive le Van, vive le Van… Tout l’été, le Voyage à Nantes propose des surprises le long de son nouveau parcours dans le centre-ville de la cité des ducs. D’une cabine aquarium à un mobile géant, laissez-vous guider en suivant la ligne verte dessinée au sol !

En flâneur

Traverses, d’Aurélien Bory. (Photo : DR)

54 œuvres sur 20 km de parcours fléché par une ligne verte ! Deux mois de découvertes surréalistes au coin de la rue, d’exposition étonnantes et de ville bouleversée… Le long d’une ligne verte marquée au sol, pas moins de 650 000 touristes (c’est le chiffre espéré par Le Voyage à Nantes) vont déambuler tout l’été. Simple piéton, vos pas s’étonneront en traversant le « boulevard tordu », appelé « traverses » par Aurélien Bory. Un boulevard tout en courbes pour une flânerie apaisée, qui vous conduit vers le tunnel de palissade du collectif Vecteur : une sorte d’oscillateur où vous vous engagez dans une autre dimension, si vous le sentez !

Oscillation, de l’atelier Vecteur. (Photo : DR)

En amateur de mystère

L’inconnu me dévore Cette phrase est inscrite, en breton ancien, sur la tour du Palais Dobrée. Cette phrase mystérieuse inspira un livre au poète Xavier Grall… Elle sert de titre à une expo qui mêle les objets de trois musées, dans une ambiance de cabinet de curiosités. L’artiste nommé Le Gentil Garçon a même imaginé une chambre secrète. Plus loin, au théâtre Graslin, les statues de Molière et Corneille s’ennuient et chuchotent : « Psst, raconte-moi une blague, fais-moi rire ! » Autre façon de rire des hommes statufiés : à la galerie l’Atelier, les tableaux loufoques de l’Islandais Erró consacrés aux voyages imaginaires de Mao.

Galerie L’Atelier, l’une des étapes du Musée nomade : « Cité interdite, tableaux interdits », les fausses icônes maoïstes du peintre Erro. (Photo : DR)

En marin

« La mer allée avec le soleil », superbe autobiographie filmée d’Ange Leccia. (Photo : DR)

Vous chérissez la mer, toujours recommencée ? Courez au hangar à bananes, quai des Antilles. La Hab Galerie accueille « La Mer Allée avec le Soleil », un montage du Corse Ange Leccia. À la fois ode maritime et chant de l’adolescence, cette vidéo XXL mêle pop music et images pour évoquer la splendeur du monde. Sublime. Autre évocation maritime, Léviathan et ses fantômes, documentaire immersif tourné dans les eaux de Moby Dick, sur un chalutier d’Halifax (Lieu unique).

Léviathan, immersion visuelle de Luycien castaing-Taylor et Véréna Paravel. (Photo : DR)

L’eau se retrouve dans la cabine téléphonique transformée en aquarium de rue exotique (passage Sainte-Croix). Autre ambiance balnéaire, à Mauves-sur-Loire, dont l’ancienne plage verte retrouve des airs de station du siècle dernier.

Mauves-sur-Plage. (Photo : DR)

Vous retrouvez aussi les algues marines, les poissons de Loire et les meilleurs muscadets sous les parasols et les tipis d’un marché très chic, avec cuisiniers et vignerons invités, au Parc de la Sèvre à Vertou, ce dimanche 10 juillet, de 12 h à 20 h. Entrée libre.

En esthète

Le cours Cambronne est une promenade très chic, entre les façades d’hôtels particuliers. Dans cet univers à part, Pierre-Alexandre Remy inscrit la fluidité d’une spirale aux articulations en bleu de Sèvres. Un peu de fantaisie introduite en douceur entre les feuillages cubiques et les façades impassibles. Esthète, mais pas au point de snober la cantine du voyage, incontournable avec ses 300 couverts, son bar, ses baby-foot et son terrain de pétanque.

En citoyen du monde

L’Afrique à l’honneur de l’exposition Grafikama, rue des Pénitentes. (Photo : DR)

Vous ne ratez pas l’exposition de street art Grafikama, volet Afrique de ce Voyage. Rue des Pénitentes, Pick up a livré une maison aux bombes colorées de 12 artistes de cinq pays africains ou inspirés par l’Afrique. Au rez-de-chaussée, une salle de projection retrace le périple de Kazy, passé par l’Éthiopie, le Sénégal, le Cap Vert et le Maroc. Citoyen du monde, le mobile de la place du Bouffay vous fera lever le nez : un gigantesque mobile fait de pétales de containers, suspendu à une grue ! Cette œuvre greffée au chantier estival du tramway rend hommage à la poésie de l’acier, et à Calder, l’artiste américain célèbre pour ses assemblages de formes animées par les mouvements de l’air. L’un de ses mobiles est visible à Saché (le château de Balzac) en Indre-et-Loire, pas si loin de Nantes : 150 km.

Un gigantesque mobile fait de pétales de container : Temps étrangers, de Julien Berthier. (Photo : DR)

 

En naturaliste

La Cantine du Voyage, quai des Antilles. (Photo : DR)

Vous êtes bien en centre-ville de Nantes, mais le végétal prend ses aises dans le potager de La Cantine du Voyage. histoire de nous rappeler que Nantes est le premier producteur maraîcher de France. Dans le magnifique platane du square de la Psalette, les chants d’oiseaux de latitudes lointaines se font entendre (chants de Sturnelle de l’Ouest, Sturnella neglecta). Au Jardin des plantes, Claude Ponti a créé un « Jardin Kadupo » : Une ribambelle de pots prennent vie autour du poussin endormi dans l’orangerie du jardin. Très fréquenté !

En sportif

« On va marcher sur la lune », près de la grue jaune. (Photo : DR)

Des tables de ping-pong en puzzle ou en looping ! Avec le Skate ô drome, le Ping-pong park est le nouveau lieu des playgrounds du Van. Sur une table en forme de coquillage, de looping ou de puzzle, les visiteurs sont invités à se défouler, raquette à la main, quai François-Mitterrand. Vous avez aussi l’arbre à basket, en usage libre, et les trampolines cratères où l’on peut jouer à marcher sur la lune, à la lumière d’un clair de terre…

Le Voyage à Nantes, du 1er juillet au 28 août 2016. #LVAN

La majorité des sites du Voyage à Nantes sont en accès libre et gratuit tous les jours, de 10 h à 19 h.

Pour les sites payants, il est possible de régler les droits d’entrée sur place ou opter pour un Pass offrant un accès libre aux sites incontournables de la destination, aux visites de ville et aux transports en commun pour 1, 2 ou 3 jours !

>>> Lire la suite

 

Commenter cet article

Archives