Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 conseils pour réussir son stage

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Juillet 2016, 16:57pm

Catégories : #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #TRAVAIL, #EMPLOI, #DEVELOPPEMENT

5 conseils pour réussir son stage

Qu'il est douloureux, le matin avant d'attaquer sa première journée de stage! Le petit-déjeuner est difficile à avaler, les muscles sont tendus, la marche semble éternelle vers le lieu tant redouté. Mais après, ça s'arrange. Au fur et à mesure, le stage sera bénéfique. Voici cinq conseils pour que tout se passe bien...

 

> S'informer sur l'entreprise avant d'arriver

Le stagiaire doit voir l'entreprise comme une grande et seule personne. Elle a donc son caractère, ses émotions et sa fierté. Un stagiaire qui arrive les mains dans les poches, sans vraiment savoir où il atterrit, est tout de suite mal jugé. Son employeur doit sentir l'enthousiasme de son stagiaire, et ceci passera par une connaissance des lieux. Comme l'explique Séverine Tavennec, rédactrice en chef au site L'étudiant.fr, une petite vérification de l'entreprise sur Internet la veille du premier jour permettra d'entrer avec une certaine confiance. Le stagiaire sera moins surpris, mieux préparé, et pourra même flatter ses collègues en étalant quelques connaissances sur l'entreprise.  

 

> Accepter les critiques

Le stagiaire vit la première étape de la vie active. Il est donc totalement inexpérimenté. Même s'il n'est pas d'accord, il n'aura jamais raison si son employeur pense qu'il a tort. Il est là pour apprendre et progresser. Il doit suivre les consignes attentivement, et il se trompera régulièrement. S'il ne comprend pas ce qu'on lui demande, il ne doit pas hésiter à redemander la consigne. Le pire scénario possible, c'est de rester les bras croisés quand il n'y a rien à faire. Il peut (voire doit) proposer des idées, car si l'entreprise a embauché le stagiaire, c'est qu'elle croit en ses capacités.

 

> Etre curieux, s'investir, voir au-delà du stage

Comme le révèle Vincent Mattei, responsable emploi, mobilité et relations chez Thales, "un stage est une première expérience professionnelle riche pour un étudiant. Cela vous permet de découvrir la vie en entreprise mais surtout un métier. C’est aussi l’occasion de commencer à se tisser un réseau professionnel. En tant que recruteur, nous attendons de nos stagiaires d’avoir certes des compétences techniques, acquises à l’école et développées de manière plus approfondies en entreprise, mais aussi un certain savoir-être. Faire preuve de curiosité, d’intérêt, d’investissement et d’adaptabilité est un atout indéniable pour les entreprises"

 

> Surtout ne pas se renfermer...

Ce serait le chaos. Le stress et la démotivation ne feront qu'augmenter. Une dévalorisation de soi-même pourrait s'imposer. Le stagiaire, en s'écartant de ses collègues, finira par regarder de plus en plus sa montre. Il attendra avec impatience la fin de la torture, qu'il s'est lui-même inventée. Pour éviter ce renfermement, tout se jouera dans les premiers jours. La socialisation est primordiale, et passera par les pauses déjeuner, café ou cigarette avec les collègues. Le stagiaire découvrira ainsi le côté humain de son métier, car après tous, les hommes restent des hommes et non des machines. 

 

> ...et ne pas trop se mêler

Tout est dans le juste milieu. D'un côté, le stagiaire doit se socialiser pour se sentir à l'aise et progresser. De l'autre, il doit ni participer, ni tendre l'oreille vers des débats ou des conflits sérieux qui ne le concernent pas. Toujours selon Séverine Tavennec, le stagiaire ne doit pas jouer les donneurs de leçon, car il est tout neuf dans l'entreprise, et n'y restera (normalement) pas longtemps. Mais s'il suit ces cinq conseils, il partira -avec plus de chance- la tête haute...  

 Source

 

Commenter cet article

Archives