Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 conseils pour essayer d'arrêter de fumer

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Juillet 2016, 14:55pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR, #TABAC, #SANTE-BIEN-ETRE, #ASTUCES, #CANCER, #CANNABIS

5 conseils pour essayer d'arrêter de fumer

Le tabac tue. C'est un fait. En France, 73.000 personnes meurent chaque années à cause de la cigarette. Comme le rappelle le site Santé-Médecine, une cigarette en moins équivaut à 11 minutes de vie supplémentaire. Mais comment faire pour arrêter définitivement? Voici cinq conseils.  

 

> La cigarette électronique

En France, il y a actuellement 2.000 boutiques où l'on peut acheter une cigarette électronique. La e-cigarette concurrence de plus en plus le tabac classique, et selon l'Office français de prévention du tabagisme, cité par Cancer-Environnement"l'e-cigarette n'a pas de potentiel cancérogène". Selon un rapport britannique du Public Health England, la cigarette électronique est 95% moins nocive que le tabagisme. D'ailleurs, 120 professionnels de santé (médecins, pneumologues, tabacologues, addictologues, cancérologues) se sont unis dans l'objectif de faire la promotion des vapoteuses comme outil de sevrage tabagique.

En revanche, de l'autre côté de l'Océan de l'Atlantique, une étude américaine a prouvé que la e-cigarette est aromatisée avec certaines substances chimiques dangereuses, dont une est liée à une maladie pulmonaire grave. Quoi qu'il en soit, selon l'Institut national de prévention et déducation pour la santé (INPES), 1,5 million de Français vapotent au quotidien, et 12 millions ont déjà essayé au moins une fois la cigarette électronique. Sur le marché, on peut trouver de multiples variétés de cigarettes électroniques et de recharges liquides. Le prix d'une cigarette rechargeable est compris entre 40 et 90 euros. Le prix d'une cartouche ou d'une recharge varie entre 6 et 10 euros. Selon l'Institut national de la consommation (INC), la cigarette électronique ferait économiser jusqu'à 1.000 euros par an à un "gros fumeur". 

 

> Patch à la nicotine

Cette technique de sevrage, assez ancienne, est un peu oubliée en raison de la montée en puissance de la cigarette électronique. Elle reste néanmoins efficace pour un arrêt immédiat du tabac. Les patchs diffusent de la nicotine de manière régulière tout au long de la journée, sans que le consommateur ne s'en rende compte.Les patchs Nicoretteskin s'avèrent utiles, car ils diffusent la nicotine pendant 16 heures, soit la stratégie idéale pour éviter les troubles de sommeil et réduire les envies de fumer. Pourquoi? Car près de 90% de fumeurs n'ont pas besoin de nicotine pendant leur sommeil, étant donné qu'ils ne fument pas la nuit... Comment marche ce type de patch? Il faut le coller au lever avant la douche sur une partie saine de la peau, ensuite la nicotine traverse la barrière cutanée avant d'atteindre la circulation sanguine.

D'autres formes de substituts nicotiniques existent en pharmacie, comme des comprimés ou les gommes. Selon Doctissimo, le risque d'addiction des substituts nicotiniques est moins fort que celui de la nicotine trouvée dans le tabac, car la dépendance à la nicotine est liée à sa vitesse d'absorption, et les patchs transmettent la nicotine de façon régulière.

 

> Casser les habitudes

Comme explique le site suisse Stop-Tabac, lorsqu'un fumeur régulier arrête tout d'un coup de fumer, il ressent forcément une envie insoutenable de s'allumer une cigarette. Mais ce désir ne dure que 5 minutes, avant de régresser. Pour éviter ce passage désagréable, la solution est de se rendre actif, afin d'oublier l'envie de fumer. Faire du sport (quelques pompes, par exemple), se préparer un thé (qui calme les pulsions), mâcher un chewing-gum, se promener, boire de l'eau ou se laver les mains... il y a pleins de moyens de remplacer la cigarette.

 

> Se fixer une date ensemble et/ou arrêter ensemble

Repousser l'échéance est typique du caractère humain. On se trouve souvent des excuses pour gagner encore du temps. Dans le cas de la cigarette, ce serait plutôt perdre du temps, vu que le tabac tue. Stop-Tabac conseille aux fumeurs de se fixer une date où tout basculera. Si on est en plein mois d'août, en vacances avec des amis qui fument, c'est compliqué -voire impossible- d'arrêter à ce moment. En revanche, à l'arrivée des vacance d'été, ou avec septembre et la rentrée, c'est l'occasion idéale de prendre de bonnes résolutions et de dire stop. Et lorsque ce jour arrive, il faut être radical: on jette ses cigarettes, on enlève tous les briquets de la maison, et on sait dans sa tête que c'est fini. 

Et puis arrêter la cigarette c'est comme faire du sport, c'est plus facile à deux (ou à plusieurs). Rares sont les gens qui essayent leur première cigarette tout seuls. Comme tous les premiers pêchés, c'est avec des potes qu'on s'allume sa première "clope". Le problème, c'est que certains évitent le piège de l'addiction, et d'autres non. Pour ceux qui luttent péniblement contre le tabac, la solidarité peut être la clé.

 

> Imaginer le pire

On ne se rend pas forcement compte, mais le tabac abîme les poumons, et sérieusement. Comme l'explique le Comité national contre le tabagisme (CNCT), la cigarette entraîne des difficultés respiratoires, et peut modifier la voix. Si le cancer des poumons est le plus touché par le tabac (85% des cas), il ne faut pas oublier des risques de cancers de la bouche, des lèvres, de la langue, du pharynx ou encore du larynx. Avec la nouvelle loi des paquets neutres, les photos montrant des effrayants défauts physique peuvent (ou doivent) inciter les consommateurs à stopper la cigarette.  

 Source

 

Commenter cet article

Archives