Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


4 graphiques pour savoir si les enseignants français sont si mal payés que ça

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Juillet 2016, 04:42am

Catégories : #ECOLE, #FRANCE

4 graphiques pour savoir si les enseignants français sont si mal payés que ça

"Clientélisme" électoral, comme le dénoncent l'opposition ou certains enseignants, ou légitime rattrapage de salaires, comparé aux autres pays développés ? A un an de l'élection présidentielle, la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, a annoncé, mardi 31 mai, une revalorisation du salaire des enseignants pour un montant qui atteindra un milliard d'euros en 2020. La montée en charge sera progressive, avec 500 millions d'euros dès 2016. 

Lors de leur première année d'enseignement, les professeurs gagneront, d'ici à 2020, 1 400 euros bruts de plus par an. Un professeur des écoles exerçant dix ans en éducation prioritaire et devenant directeur pourra ainsi gagner, en fin de carrière, 1 000 euros de plus par mois qu'actuellement. Sur l'ensemble de sa carrière, un professeur certifié gagnera 23 000 euros supplémentaires. Une revalorisation qui se répercutera aussi sur les retraites, calculées sur les six derniers mois.

La France passera au-dessus de la moyenne de l'OCDE

Ce coup de pouce suffira-t-il à combler le retard accumulé depuis des années, malgré les mesures de revalorisation déjà prises en tout début de quinquennat ? Analyste à la direction de l'éducation de l'OCDE, Eric Charbonnier, contacté par francetv info, nuance : "Ces mesures permettront à la France de passer au-dessus de la moyenne de l'OCDE pour la rémunération des enseignants." 

Il est vrai que la France partait de loin. Comme l'attestent ces données de l'OCDE, l'Hexagone pointait, en 2012, en queue de peloton. Parmi 25 pays développés (hors Allemagne), la France figurait alors au 5e rang des nations payant le plus mal leurs professeurs des écoles, selon ce classement réalisé par rapport à un indice mesurant le pouvoir d'achat des enseignants du primaire dans leur pays.

 

"La France reste très loin derrière l'Allemagne"

Najat Vallaud-Belkacem fait valoir que la revalorisation en cours va permettre, pour les enseignants en fin de carrière, d'atteindre les niveaux des pays les plus favorables, et notamment l'Allemagne. Cet autre graphique, portant sur les salaires de 2013, montre que les enseignants français bénéficiant de quinze ans d'expérience étaient bien moins payés que leurs voisins européens. Les salaires sont indiqués, ici, en valeur absolue, sans tenir compte du niveau de vie dans les pays concernés. 

"C'est vrai que la situation va s'améliorer, confirme Eric Charbonnier. Mais c'est oublier que la France reste très loin de l'Allemagne en ce qui concerne les salaires des enseignants en début et en milieu de la carrière ! Avant la retraite, en revanche, l'écart se réduit grâce à des mesures spécifiques en France et grâce à une gestion différente, en Allemagne, des professeurs en fin de carrière (à qui d'autres postes peuvent être proposés). D'où la communication du ministère de l'Education, qui se focalise sur cet aspect-là." 

Pour Eric Charbonnier, ces mesures vont néanmoins dans le bon sens : "Avant la réforme, les Allemands avaient quasiment un salaire deux fois plus important que celui des Français en début et en milieu de carrière. L'écart se réduit." Ce que montre ce dernier graphique, basé sur les rémunérations d'enseignants en début de carrière.

Commenter cet article

Pierre 04/07/2016 20:14

Pour une vraie comparaison ne faudrait il pas plutôt comparer les salaires horaires ? (Il y a sur certains pays plus de 40% d'écarts sur le nombres d'heures travaillés par les profs français avec ceux de certains pays de l'OCDE ; à la fois sur les heures travaillés sur site ou à domicile )

Archives