Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


20 joueurs de foot qui ne peuvent pas se blairer

Publié par MaRichesse.Com sur 12 Juillet 2016, 21:01pm

Catégories : #PEOPLE, #SPORTS, #FOOTBALL

20 joueurs de foot qui ne peuvent pas se blairer

Le football est une grande famille avec ses jalousies, ses rancœurs et ses engueulades entre la poire et le dessert. Top 10 des coéquipiers qui ne peuvent vraiment pas se piffrer.


1-Mauro Icardi et Maxi Lopez (Sampdoria)
Partenaires à la Sampdoria lors de la saison 2012-2013, les deux hommes ont partagé plus que des séances d’entraînement, puisque la femme de Maxi Lopez – sorte de Shakira du pauvre échappée d'une saison des Chti à Ibiza – a décidé de se barrer avec le coéquipier de son mari, emportant avec elle ses 3 gamins. Transféré depuis à l'Inter, Mauro Icardi a poussé le vice jusqu'à se faire tatouer sur le bras,le visage des enfants de Maxi Lopez, et de partager le tout sur les réseaux sociaux. Et dire qu'avant ça, les deux joueurs étaient les meilleurs amis du monde ! Comme vous mourez d'envie de découvrir l'objet de la discorde, voici une pub pour pepsi avec son nouvel étalon italien.
 

2- Hatem Ben Arfa et Karim Benzema (Olympique Lyonnais)
Les deux se connaissent bien et pour cause, ils font tous les deux partie de la fameuse génération 87. Champions d'Europe des 17 ans en 1994, les deux vont se croiser régulièrement à Lyon et un peu moins en Equipe de France. Suffisamment pour s'embrouiller à plusieurs reprises comme l'avouera Ben Arfa en interview :“On s'est engueulés pour des conneries de gamins. On se parlait, on ne se parlait pas. Ce n'est pas un ami mais je n’ai rien contre lui”. Point d'orgue de leur relation chaotique, un match des Bleus en mars 2008 au cours duquel Benzema refuse de serrer la main du joueur de Newcastle au moment d'être remplacé. Aujourd'hui, il n'y a que dans la presse qu'on peut encore trouver parfois quelques étincelles, comme cette déclaration de Benzema entre encouragement et chambrage : “Hatem, s’il avait suivi le chemin qui lui était promis, aujourd’hui, il jouerait à Barcelone avec Messi. Après, il a d’autres problèmes. Il faut qu’il travaille dans sa tête pour ne rien lâcher”.

 

 
3- Zlatan et Van Der Vaart (Ajax)
Très jeune, le petit Zlatan aimait déjà s'embrouiller avec ses petits camarades. Dès ses premières saisons à l'Ajax,Ibra se prend la tête avec un paquet de joueurs : avec cette grande gueule de Mido qui lui jeta une paire de ciseaux au visage, heureusement évitée de justesse ; mais aussi avec son Capitaine de l'époque, ce gros batave de Rafael Van Der Vaart dont il bousilla la cheville sur un vilain tacle lors d'un match amical entre la Suède et les Pays-Bas. Le Hollandais qui l'a mauvaise décide de s'épancher dans la presse. Le ton monte rapidement entre les deux joueurs au point d'obliger leur entraîneur à l'Ajax Ronald Koeman d'organiser une explication de texte, conclue avec la manière par Zlatan : “Écoute Rafael, t'es un gringalet et si t'essaies de m'entuber, je vais faire pareil. Et la prochaine fois, je t'arrache la tête !” Pour l'anecdote, Van der Vaart avait épousé l'ex petite amie du Suédois… Un détail.


4- Cristiano Ronaldo et Gareth Bale (Real Madrid)
Soyons clairs, personne ne sait réellement si ces deux là se détestent vraiment ou s'il s'agit juste d'une guerre d'ego pour savoir qui a la plus grosse… prime à la signature, statistique offensive, couverture médiatique, note du match etc. On se souvient de la réaction désabusée de CR7 lors d'un but inscrit par Gareth Bale ; de ses caprices pour rester le joueur le mieux payé de l'équipe, ou de ses remontrances à répétition après des actions (trop) solitaires du Gallois. A côté, Zlatan passerait presque pour le parfait coéquipier. Qu'ils se détestent ou qu'ils se tirent la bourre, ce qui est sûr c'est que, comme disait le regretté Thierry Roland : “c'est deux là ne passeront pas leurs prochaines vacances ensemble”.


5- William Gallas et Samir Nasri (Arsenal)
Que se passe t-il lorsque vous prenez deux gros melons trop mûrs et que vous les fracassez l'un contre l'autre ? Pour le savoir, il suffit de se souvenir du clash entre Gallas et Nasri lors de l'Euro 2008. Déjà un brin taquin, le Marseillais chambre son aîné dont l'humilité n'a jamais été une des principales qualités et le défenseur de s'emballer : “Comment tu me parles? Pour qui tu te prends? T'as que vingt ans, je ne suis pas ton ami”. Réponse du minot : “Mais moi non plus, je ne suis pas ton ami”. Les deux s'adorent et vont poursuivre leur idylle de vacances sous le maillot d'Arsenal pendant deux saisons, la première sans même jamais s'adresser la parole.

 

 
6- John Terry et Wayne Bridge (Chelsea)
Que serait le foot anglais sans ses histoires bien salaces? Parmi les habitués des unes des tabloïds, ce lad de John Terry qui en 2010 trompe sa femme avec la fiancée (une wag française, mannequin lingerie à ses heures perdues) de son ancien coéquipier et ami de Chelsea : Wayne Bridge. Alors que John Terry se sort sans trop de heurts de ce scandale (sa femme le pardonne alors que les supporters de Chelsea adoubent son infidélité), le cocu de l'histoire lui, prend cher et décide de mettre un terme à sa carrière internationale. Il perd dans la foulée également la garde de son fils qu'il a eu avec son ex infidèle et est même condamné à lui verser 6000 livres par mois jusqu'à la majorité du gamin. Comment on dit double peine en anglais ?


7- Alvaro Arbeloa et Iker Casillas (Real Madrid)
Ne vous fiez pas à sa bouille de chic type, Iker Casillas était selon plusieurs joueurs du Real, un véritable boulet pour l'équipe. Et ils ne parlaient pas uniquement de ses cagades dans les buts, mais surtout de son attitude de petit chefaillon dans le vestiaire madrilène. La latéral droit du Real Alvaro Arbeloa faisait partie de ses pires détracteurs qui n'hésitait pas à retweeter des messages d'insultes visant son Capitaine. Il aurait également participé à la campagne de dénigrement contre Casillas sous l'ère Mourinho, soutenant publiquement le numéro 2 des gardiens Diego Lopez et soufflant à qui voulait l'entendre, que Saint Iker, marié à la journaliste sportive Sara Carbonero, était responsable des fuites dans la presse.


8- Alessandro Del Piero et Filippo Inzaghi (Juventus)
Super Pippo est sans doute un des joueurs les plus détestés d'Italie. Par les supporters d'une part, ses adversaires forcément, mais également par certains de ses coéquipiers dont son alter ego d'attaque pendant 4 ans à la Juventus : Alessandro Del Piero. Les deux joueurs ne se parlaient pas en dehors du terrain et quand ils le faisaient les échanges étaient souvent houleux obligeant Carlo Ancelotti à s'interposer selon l’aveu même de Del Piero : “Pippo et moi ne nous haïssions pas, mais c'est vrai qu'il arrivait que ça dérape et qu'Ancelotti soit obligé de nous séparer”. On appelle ça, l'amour à l'Italienne.


9- Mbaye Leye - Franck Berrier (Zulte Waregem) 
En 2013,Mbaye Leye manque son tir au but et s'en va gifler dans la foulée son coéquipier. On pense au premier symptôme de la maladie de Gilles de la Tourette avant de revoir les images et d'apercevoir Franck Berrier, visiblement agacé de ne pas tirer le pénalty, déplacer légèrement le ballon. On apprendra par la suite que les deux joueurs se détestaient déjà lorsqu'ils évoluaient ensemble quelques années plus tôt au Standard de Liège. Ce qui n'empêcha pas le club de Zulte Waregem de les recruter tous les deux la même année. On riche idée.
 

10- Lionel Messi – Neymar (Barcelone)
L'un jalouserait son ballon d'or et rêverait de devenir Calife à la place du Calife, quand l'autre ne supporterait plus son ego surdimensionné. L'indiscrétion vientd'Eduardo Inda, journaliste de la chaîne de TV Sexta et grand manitou du football espagnol. D'après lui, Messi et Neymar auraient de plus en plus de mal à faire semblant de prendre leur pied ensemble chaque weekend. De là à relancer les envies d'infidélité de la star brésilienne dès cet été ?

 

Source : L'Equipe

 

Commenter cet article

Anonymes 13/07/2016 10:47

Karim Benzema et Ben Arfa champions de moins de 17 ans en 1994! les gars avaient 7 ans! Les petits Génies!!!!!!!

Archives