Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 astuces pour être heureux, selon les scientifiques

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Juillet 2016, 15:19pm

Catégories : #ASTUCES, #HEUREUX, #SCIENCE, #SANTE-BIEN-ETRE

10 astuces pour être heureux, selon les scientifiques

Bonne nouvelle, le bonheur peut être simple ! Pas besoin d’escalader l’Everest pour le trouver. D’après des experts de la psychologie positive, 40% de notre bien-être dépend de nous, et non de notre bagage culturel et génétique. Pour y parvenir, voici dix pistes qui vous guideront sur le chemin du bonheur, preuves scientifiques – ou presque – à l’appui.

 

1- Écoutez de la musique joyeuse 

Vous êtes morose, sans envie de grand-chose malgré le soleil qui brille dehors ? Écouter de la musique joyeuse pourrait améliorer votre humeur, selon une enquête réalisée par des scientifiques de l’université du Missouri.

L’écoute de chansons rythmées vous ferait voir votre journée à travers des lunettes un peu plus roses. Vous pouvez par exemple tester cette astuce avec Happy, la chanson de Pharell Williams, et observer la “positive attitude” qui vous gagne. Au revoir nostalgie !

 

2- Bougez 

Vous restez là, affalé sur votre siège, à ruminer le dossier que vous devez traiter et qui vous mine. Une solution : bougez ! Shawn Achor, un psychologue américain qui a mené des recherches sur le bonheur pendant douze ans à Harvard, affirme que sept minutes d’exercice suffisent pour relancer la machine. Cela augmente la sensation de bien-être, produite entre autres par les protéines et les endorphines.

Marchez, remuez les épaules et les jambes ! Se lever et aller à la machine à café est un bon début. L’essentiel est de se faire plaisir, en faisant, par exemple, le tour du quartier ou, mieux encore, en allant se promener dans un parc. Marcher en s’aérant l’esprit et en écoutant les oiseaux chanter... c’est le bonheur assuré !

 

3- Cultivez vos amitiés 

Oui, être entouré de ceux que vous aimez ou appréciez particulièrement peut vous rendre heureux. C’est en tout cas ce que soulignent de nombreux scientifiques.

Le psychiatre et professeur américain de la faculté de médecine d’Harvard Robert Waldinger et son équipe de chercheurs ont publié, fin 2015, une étude sur le bonheur menée durant 75 ans auprès de 724 hommes. Résultat : les personnes les plus heureuses sont celles qui restent en contact avec leur famille et leurs amis.

Pouvoir compter au moins sur cinq amis est un gage d’équilibre et d’épanouissement, selon Richard Tunney, professeur de psychologie à l’université de Nottingham. Il a interviewé 1.700 personnes sur le thème de l’amitié, et celles qui n’avaient pas de solides liens amicaux se disaient les moins heureuses. L’amitié, c’est comme le jardin, ça s’entretient !

 

4- Notez les trois moments “kiffant” de votre journée 

Le cerveau est programmé pour repérer en avance les événements négatifs, afin d’éviter les dangers. Mais ce qui était utile au temps des cavernes ne l’est plus forcément aujourd’hui. Alors que faire ? D’après le neuropsychologue Rick Hanson, il est important de prendre conscience, chaque jour, des choses qui vous ont fait du bien.

 

Comment s’y prendre ? En faisant une liste des trois instants de la journée qui vous ont apporté du bien-être, un moment de satisfaction, etc. Cela peut être quelque chose de très simple :  avoir apprécié l’arôme d’un café, par exemple, comme le fait d’avoir bouclé un dossier. Le bonheur réside parfois dans des moments insignifiants auxquels on ne prête pas forcément attention. Les noter au quotidien entraînerait le cerveau à les repérer, et augmenterait notre capacité à être heureux.

 

5- Dites merci 

Exprimer sa gratitude fait un bien fou ! Dites merci pour un cadeau, pour un service rendu, pour un compliment, pour la vie elle-même... et souriez ! L’idée est de faire consciemment ce que vous faisiez machinalement. Obtenir un soutien, même minime, et en être reconnaissant aide à poser un regard positif sur la vie.

Les effets réels de cette reconnaissance ont été mis en valeur par Robert Emmons et son collègue Michael McCullough, deux psychologues, de l’université de Californie pour le premier, et de celle de Miami pour le second. Ils ont demandé à trois groupes d’individus de tenir un journal : les premiers devaient noter les expériences de leur vie quotidienne, les deuxièmes celles qui leur occasionnaient des sentiments désagréables et les troisièmes les choses pour lesquelles ils éprouvaient de la reconnaissance.

Dix semaines plus tard, ce dernier groupe était le plus enthousiaste et le plus optimiste. Plus vous pratiquerez la gratitude, plus vous trouverez des raisons d’être reconnaissants... et de cultiver ainsi votre bonne humeur !

 

6- Souriez de l’intérieur 

Non pas un sourire forcé et poli qui, à la longue, est épuisant et nuisible, mais un sourire sincère et authentique qui fait du bien aux autres et en premier lieu à vous-même. Cette attitude (contagieuse), qui décrispe les rapports, permet de relativiser les soucis et rend la vie plus légère.

Là encore, ça a été prouvé scientifiquement. Brent Scott, un chercheur en psychologie de l’université du Michigan, est spécialiste du rôle de l’humeur et des émotions au travail. Il affirme, dans une étude publiée en 2011, que ce sourire se cultive en pensant à des choses et des souvenirs agréables. Un sourire qui vient donc tout d’abord de l’intérieur... Alors, cultivez la pensée qui vous fait du bien !

 

7 - Mettez du bleu dans votre vie 

Des chercheurs de l’université de Sussex (Angleterre) ont exposé 1.000 volontaires à différentes couleurs. Résultat : le bleu est la couleur qui calme le mental et améliore l’humeur et la concentration. Il permettrait d’augmenter de 25% la rapidité d’exécution d’une tâche et de 12% le temps de réaction, ainsi que d’améliorer les performances physiques.

À défaut d’une vue sur mer ou d’un beau ciel bleu au-dessus de votre tête, entourez-vous d’habits, d’objets ou de tableaux qui rappellent cette couleur, même par petites touches. Même un fond d’écran bleu peut servir de “sas de décompression” !

 

8- Économisez votre salive 

C’est culturel : c’est le dernier qui a parlé, souvent le plus fort, qui est censé avoir raison... Même s’il a raconté des bêtises... Or, contre les esprits obtus, rien ne sert de défendre son point de vue à tout prix. Ce comportement est énergivore.

Deepak Chopra, médecin endocrinologue américain d’origine indienne, penseur et écrivain reconnu, affirme de son côté qu’imposer sa façon de penser épuise et “mange” 99 % de notre énergie psychologique. Utilisez donc votre salive à bon escient, au bon moment et auprès des bonnes personnes, celles qui prêteront une oreille attentive à vos propos.

 

9 – Fixez-vous des objectifs concrets 

Le psychologue Jonathan Freedman assure que les plus heureux sont ceux qui savent fixer eux-mêmes leurs objectifs à court et long terme. Richard Davidson, neurobiologiste à l’université du Wisconsin, a lui constaté que le fait de tendre vers un but et d’y parvenir génère un sentiment de maîtrise et éloigne la crainte et la dépression.

 

Avoir un but donne du sens à la vie, structure et équilibre le quotidien, renforce les relations sociales et permet surtout des mieux surmonter les difficultés.

 

10 - Consacrez du temps à vous-même 

Vous réserver du temps pour vous-même ne vous nuira pas, bien au contraire. Vous pourrez ainsi souffler, penser à autre chose en faisant des choses que vous aimez particulièrement, au moins une quinzaine de minutes par jour. Lire, dormir, rêver, se promener... tout cela vous permettra de vous ressourcer et vous donnera de quoi entretenir votre joie de vivre. Et cela, pas besoin d’une étude scientifique pour le prouver !

Source

 

Commenter cet article

Archives