Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 astuces beauté des femmes aux cheveux parfaits

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Juillet 2016, 20:12pm

Catégories : #ASTUCES, #BEAUTÉ, #CHEVEUX

10 astuces beauté des femmes aux cheveux parfaits

Combien de fois vous êtes-vous pâmées devant les cheveux parfaits de Blake Lively ? Une jolie matière, brillante et aérienne... Il suffit parfois de changer quelques habitudes et de connaitre les bonnes astuces pour transformer une chevelure raplapla en une sublime crinière. La preuve par dix. 

 

1. POUR DES CHEVEUX PARFAIT, IL FAUT CHOISIR UN SHAMPOING ADAPTÉ

Depuis quelques années, les marques de cosmétiques lancent des gammes de shampoings sans sulfate, sans paraben, sans silicone. Une réponse aux consommatrices de plus en plus averties qui veulent des produits plus sains, aux formules allégées, pour sublimer leurs cheveux. Depuis que l’on sait qu'il existe  des agents toxiques voire des perturbateurs endocriniens dans nos cosmétiques, il est devenu très important de les traquer. Ces réflexes ont eu pour conséquence l’apparition de nouvelles routines capillaires comme le  low poo qui consiste à espacer les shampoings tout en utilisant des produits lavants très doux. Ou encore la cure de sébum qui propose d'arrêter de se laver les cheveux pendant un mois afin de réguler la production de sébum. Ou encore, le no-poo, il s'agit ici de ne plus utiliser de shampoing du tout.

 

Julien Kaibeck, fondateur de la slow cosmétique, est clair sur le sujet : « Avec un shampoing trop détergent, la peau s'irrite légèrement, les glandes sébacées s'excitent et les cheveux regraissent vite. Alors on a tendance à refaire un shampoing pour se sentir propre, et à chaque shampoing on maintient la chaîne agression – irritation – hyperséborrhée. » Le tout est d’adapter les produits à la nature de son cheveu, ainsi on évitera les shampoings agressifs et trop détergents sur un cuir chevelu sensible ou irrité et des pointes déjà bien abîmées.

 
 

2. FAIRE ATTENTION À LA TEMPÉRATURE DE L’EAU

Même en hiver, il est préférable d’utiliser une eau tiède voire froide pour rincer ses cheveux. En effet, plus l’eau est chaude, plus les écailles du cheveu s’ouvrent et se sensibilisent. Delphine Courteille, coiffeuse de studio, conseille même de rincer les cheveux abondamment à l’eau minérale de temps en temps afin de libérer sa chevelure du calcaire présent dans l’eau du robinet.

 

3. EVITER LES SOURCES DE CHALEUR

 

Comme on fuit l’eau chaude, on évite les autres sources de chaleur. Pour celles qui ne pourraient pas se passer du sèche-cheveux, il est recommandé de choisir un mode de température tiède, de diriger l’embout du séchoir dans le sens de la fibre capillaire (du haut du crâne vers les pointes) et de finir le coiffage avec un air froid afin de fixer les écailles et éviter les frisottis. Côté fer à lisser et à friser, on protège systématiquement les longueurs à l’aide d’un sérum thermo-protecteur.

 

4. DORMIR SUR UNE TAIE D’OREILLER EN SOIE

Le frottement des cheveux contre les vêtements et la taie d’oreiller peut, à la longue, les abîmer. C’est pourquoi Kim Kardashian, Jennifer Aniston, Halle Berry ou encore Angelina Jolie et Charlize Theron dorment dans des draps de soie. Riche en protéines et en acides aminés, la soie limite l’électricité statique et évite que les cheveux ne s’emmêlent ou tombent. Inutile de choisir la parure complète, l’oreiller suffit. Par ailleurs, si en hiver, on voit souvent Victoria Beckham avec les cheveux bloqués dans le col de son gros pull en laine, ce n’est pas juste une question de style ! C'est pour éviter qu’ils ne deviennent électriques et qu'ils ne se cassent. Enfin, pour les cheveux crépus ou très bouclés, dormir avec un filet est vivement recommandé pour limiter le frottement qui les fragilise. Adriana Lima vante régulièrement le hair wrap brésilien, technique qui consiste à plaquer les cheveux tout autour du crâne à l’aide de pinces plates.

 

5. BIEN NOURRIR SES CHEVEUX

 

De la même façon que l'on hydrate sa peau, les cheveux ont besoin d'être nourris. Pour celles qui n’ont pas le courage de suivre Blake Lively en appliquant de la mayonnaise sur ses pointes, il existe de très bons masques, sérums et huiles capillaires qui apportent tous les actifs nécessaires pour nourrir les fibres assoiffées. Certains pros conseillent d’ appliquer l’après-shampoing avant le shampoing afin de soigner le cheveu sans l’alourdir. L’astuce d’Adriana Lima pour des cheveux ultra-brillants : mélanger son après-shampoing avec un avocat entier une fois par semaine. Les autres produits ou cure qui ont fait leurs preuves pour de jolis cheveux : la cure de gingembre et l' huile de coco.

 
 
 

6. RESTER FIDÈLE À SES PRODUITS 

Qu’on se le dise, nos cheveux n’ont pas de mémoire. Donc changer de produits et/ou de marques régulièrement afin d’éviter que le cheveu ne s’habitue et que le produit perde en efficacité est inutile. En revanche, il est possible d’alterner des shampoings aux propriétés différentes comme un shampoing pour cheveux colorés et un shampoing réparateur. 

 

7. ADAPTER SON ALIMENTATION 

Ce que l’on mange a bel et bien une incidence sur notre corps, notre santé et nos cheveux… On mise donc tous nos espoirs sur les aliments riches en zinc, en fer, en omega 3 et les protéines qui ont un impact sur les follicules pileux et donc favorisent la repousse. 

 

8. PRENDRE DES VITAMINES 

Peau, ongles et cheveux vivent en harmonie. Si l’un ne va pas, les autres non plus. Et on aura beau se nourrir correctement, ils pourront toujours manquer d’un petit quelque chose. C’est pour cela que les compléments alimentaires à base de protéines, de soufre, de vitamines A, B, C, D et E, de sels minéraux et d’oligoéléments sont recommandés. D’autres idées de compléments : le pollen riche en multivitamines, la levure de bière aux vertus purificatrices, la gelée royale aux propriétés régénératrices ou la lécithine de soja pour réparer. 

 

9. LES PROTÉGER DU SOLEIL

Le soleil n’est pas seulement néfaste pour la peau, les cheveux aussi en pâtissent. Alors, lorsqu'on s'expose à la plage ou à la piscine, mieux vaut protéger ses longueurs (et sa coloration) à l’aide d’un spray solaire adapté. Et de retour chez soi, on lave ses cheveux avec un shampoing adapté qui nettoie des impuretés accumulées la journée (sel, chlore, sable) puis on nourrit généreusement les pointes. Terminé la coloration qui vire au soleil et l'effet botte de paille post vacances.  

 

10. COUPER LES POINTES RÉGULIÈREMENT

Enfin, après un été à se baigner sans relâche ou tout simplement tout au long de l’année, on coupe pointes et fourches. Le cheveux sera gainé, plus souple et plus fort pour affronter les intempéries hivernales.  

 Source

Commenter cet article

Archives