Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Turquie : pour Erdogan, les femmes sans enfants sont «défaillantes et imparfaites»

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Juin 2016, 04:02am

Catégories : #RELIGION, #MONDE

Turquie : pour Erdogan, les femmes sans enfants sont «défaillantes et imparfaites»

Alors qu'il s'adressait à une association de femmes, le président turc a incité les familles à avoir «au moins trois enfants», et a désapprouvé les femmes qui feraient passer leur carrière avant leur maternité.

 

«Rejeter la maternité signifie renoncer à l'humanité» : alors qu'il participait dimanche 5 juin à l'inauguration officielle du nouveau siège de l'Association des Femmes turques et de la Démocratie, le président Recep Tayyip Erdogan s'est livré à un discours particulièrement nataliste.

«Ayez au moins trois enfants»

Exhortant les femmes turques à avoir «au moins trois enfant», il a précisé que la vie d'une femme était «défaillante et imparfaite» si elle n'avait pas réussi à être mère. 

«Le fait qu'une femme soit attachée à sa carrière et sa vie professionnelle ne devrait pas l'empêcher d'être mère», a-t-il ajouté, expliquant que son gouvernement ne cessait de proposer «d'importantes mesures» destinées à soutenir les mères qui travaillent.

Ces remarques du président turc sont les dernières d'une série de déclarations controversées appelant à accroître la population de son pays, pourtant déjà en forte augmentation ces dernières années. Lundi 30 mai, Recep Tayyip Erdogan avait déjà déclaré que la contraception était incompatible avec une famille musulmane. 

Le président turc a toutefois précisé qu'il était un fervent partisan du travail des femmes, mais que ceci ne devrait pas constituer un «obstacle» au fait d'avoir des enfants.

«Les familles fortes font les nations fortes»

La population de la Turquie a atteint près de 79 millions d'habitants en 2015, contre un peu moins de 68 millions en l'an 2000, selon les statistiques officielles. Cela n'est manifestement pas suffisant pour Erdogan, qui a affirmé que son pays avait «de grands objectifs» et que pour les atteindre «la nation toute entière devait être mobilisée». «Les familles fortes font les nations fortes» a-t-il conclu. 

Recep Tayyip Erdogan lui-même est père de quatre enfants, deux garçons et deux filles.

 

Source

Commenter cet article

Archives