Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le concombre, atout 100% minceur

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Juin 2016, 09:44am

Catégories : #ALIMENT, #OBESITE, #SANTE-BIEN-ETRE

Le concombre, atout 100% minceur

Quand on parle des bienfaits du concombre, vous pensez peut-être d’abord à son utilisation externe. Et pour cause, grâce à ses propriétés hydratantes, cicatrisantes et assainissantes, le concombre, appliqué en cataplasme, peut faire des miracles sur la peau. Il atténue les rougeurs, les démangeaisons, les dartres et même les rides ! Le légume est également utilisé, plus simplement, pour redonner de l’éclat à la peau et la raffermir. Mais ce n’est pas tout. Le concombre a tout bon sur le plan nutritionnel. Metronews fait le point avec le diététicien-nutritionniste Maxime Mességué sur un aliment à dévorer tout au long de l’été.

 Où le trouver, comment le manger ?
Tout comme sa version miniature, le cornichon, le concombre se trouve absolument partout. Là s’arrête la ressemblance avec le condiment qui marine dans le vinaigre. Véritable légume, le concombre "hollandais" est sûrement le plus consommé par les Français. Droit et lisse, il est dépourvu d’amertume. Mais le concombre épineux a aussi fait son trou dans le Midi, notamment. Plus discret mais aussi plus savoureux, le mini-concombre fait le bonheur de ses amateurs. Pour ceux qui ont du mal à digérer ses graines, sachez que "plus il est mature, plus ses graines sont grosses", avertit Maxime Mességué. Préférez-le ferme, avec une peau bien lisse et verte. 

 

 Ses points forts : des antioxydants en veux-tu en voilà !
"C’est dans sa peau que se concentre la majorité de ses nutriments", prévient le spécialiste de la nutrition. Si vous voulez bénéficier de tous ses bienfaits, il faudra donc faire avec, ou le peler partiellement. Sa force : "Les antioxydants qui préviennent le vieillissement prématuré et les maladies." Et surtout la peroxydase, une protéine antioxydante, qui a prouvé son efficacité pour lutter contre le mauvais cholestérol et limiter l’excès de sucre dans le sang (anti-diabète donc)." Ce légume ne manque pas non plus de vitamine C et B9, ni de minéraux. Sans oublier les fibres qui favorisent un bon transit intestinal. Enfin, c’est un incontournable lors des épisodes de grosses chaleurs. Composé à 95% d’eau, cet aliment est très rafraîchissant.

 Comment le préparer ? 
Vous faites attention à votre ligne ? Ne passez pas à côté de ce légume qui ne contient que 10 calories pour 100 grammes. En plus, il est très facile à préparer. Le concombre se marie particulièrement bien avec les yaourts et les fines herbes… Vous aurez reconnu, la célèbre recette grecque du Tzatziki. Mais il peut aussi se cuisiner en soupe froide, façon gaspacho. Coupé en fines tranches, en bâtonnets ou émincés, on l’ajoute bien volontiers cru dans les salades. A tel point qu’on pourrait oublier qu’il se cuit. A la vapeur, à la poêle ou dans l’eau bouillante, il peut se cuisiner comme une courgette.

 Prix et saison
Accessible à tous les porte-monnaie, le concombre se consomme toute l’année. Mais la pleine saison s’étend d’avril à fin octobre. Une fois acheté, il se conserve dans le bac à légumes une semaine. Pensez à le protéger avec un film alimentaire si vous le mangez petit à petit. Enfin, si vous recherchez un produit de qualité, qui respecte l’environnement, préférez ceux avec le logo "Tomates et concombres de nos régions". 

Maxime Mességué est diététicien à Paris Xe.
Son site : maximemessegue.fr

 

Commenter cet article

Archives