Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La santé des résidents de l'Î.-P.-É. varie selon leur revenu

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Juin 2016, 07:32am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #ECONOMIE

La santé des résidents de l'Î.-P.-É. varie selon leur revenu

Une nouvelle étude menée à l'Île-du-Prince-Édouard démontre le lien entre la santé de la population et les déterminants sociaux de la santé.

 

Ce rapport est produit tous les deux ans par la médecin hygiéniste en chef de la province.

Selon la Dre Heather Morrisson, « il est évident que les Insulaires ayant le revenu et la scolarité les plus faibles sont les moins en santé, tandis que ceux au revenu et à la scolarité les plus élevés sont à l'autre bout du spectre ».

La santé mentale des résidents avec un revenu faible est d'ailleurs beaucoup moins bonne que ceux avec un revenu plus élevé.

Elle souligne que les quatre principales catégories de maladies chroniques sont le cancer, le diabète, les maladies du coeur et les maladies pulmonaires.

La Dre Morrison ajoute que ces maladies sont liées à certains comportements néfastes, comme une mauvaise alimentation, la sédentarité, le tabagisme et la consommation excessive d'alcool.

Elle est tout de même encouragée de constater que la majorité des résidents de l'Île-du-Prince-Édouard souhaitent améliorer leur santé. En tout, 56 % d'entre eux ont l'intention de faire quelque chose pour améliorer leur santé au cours de l'année.

« J'ai bon espoir que les insulaires, avec l'aide des services de santé publique, des instances publiques, d'autres secteurs d'activité et d'organismes bénévoles et non gouvernementaux, peuvent en arriver à une meilleure équité en santé », affirme Heather Morrisson.

 

Le rapport de la médecin hygiéniste en chef est produit tous les deux ans pour informer le public au sujet de l'évolution des tendances en matière de santé.

On y apprend entre autres que le taux de tabagisme est plus élevé à l'Île-du-Prince-Édouard qu'au Canada en général (17,2 % par rapport à 13,3 %). Aussi, chez ceux qui consomment de l'alcool, 26 % sont considérés comme de grands buveurs, ce qui est semblable au pourcentage canadien de 24,4 %.

Toujours selon le rapport, les résidents de l'Île-du-Prince-Édouard sont plus sédentaires que les Canadiens en général (48,3 % par rapport à 43,9 %).

Les formes de cancer les plus courantes chez les femmes sont le cancer du poumon, le cancer colorectal et le cancer du sein, tandis que chez les hommes, ce sont le cancer du poumon, le cancer colorectal et le cancer de la prostate.

Il y a aussi plus d'obèses et de résidents atteints de diabète à l'Île-du-Prince-Édouard qu'ailleurs au pays. Le taux d'obésité est de 63 % dans la province et 1 résident sur 10 a le diabète.

 Source

Commenter cet article

Archives